CULTURE FOOT

VIDÉOS | De Hans Zimmer à Tony Britten en passant par Shakira: 5 hymnes inoubliables de grandes compétitions de football à travers le monde

VIDÉOS | De Hans Zimmer à Tony Britten en passant par Shakira: 5 hymnes inoubliables de grandes compétitions de football à travers le monde

Montage EDA

À l’instar des musiques de film, les compositions spécialement réalisées pour accompagner l'ouverture d’une grande compétition sportive ou l’entrée des joueurs sur un terrain forment un univers musical à part mais qui draine son lot de fans. En marge de la diffusion de l’hymne officiel pour l’Euro 2020, revenons sur quelques grands tubes sortis ces dernières années et accompagnant quelques-unes des plus grandes compétitions de football.

Avec «We Are The People», sur lequel il a collaboré avec Bono et The Edge, le DJ néerlandais Martin Garrix inscrit son nom au palmarès des artistes auteurs d’un hymne officiel pour une grande compétition de football.

Si le championnat d’Europe de football possède son propre hymne depuis 1992, il est loin d’être la seule compétition de football à détenir sa propre mélodie, que celle-ci soit régulière - comme pour la Ligue des champions de l’UEFA - ou ponctuelle - comme c’est le cas tous les quatre ans pour la coupe du monde.

Voici pour s’en convaincre cinq hymnes de compétition de foot inoubliables.

1.UEFA Champions League Anthem (1992)

C’est en 1992 que la mélodie composée par le britannique Tony Britten résonne pour la première fois dans les plus grands stades d’Europe. Pour l’anecdote, on précisera côté belge que le Jan Breydelstadion de Bruges fut l’un des 4 premiers stades dans lesquels fut diffusé cet hymne (avec ceux de Glasgow, Milan et Porto).

Inspirée par l’oeuvre «Zadok the Priest» de Georg Friedrich Haendel, cette composition originale interprétée par le Royal Philarmonic Orchestra possède la particularité de n’avoir jamais été commercialisée.

Instaurée avant chaque match de la Ligue des champions (qui remplace à partir de 1992 l’antique Coupe européenne des clubs champions), cette mélodie s’accompagne de paroles entonnées par le chœur de l’Academy of St Martin in the Fields dans les trois langues officielles de l’UEFA: l’anglais, l’allemand et le français.

Une écoute attentive vous aura d’ailleurs permis de peut-être capter les mots prononcés dans la dernière strophe, celle diffusée habituellement à la télévision lors de la retransmission des matches: «Die Meister. Die Besten. Les grandes équipes. The champions.» (à partir de la 54e seconde dans la vidéo ci-dessous)

2.Waka Waka (2010)

Dès 1998, la FIFA avait pris l’habitude de dévoiler plusieurs musiques officielles pour le plus grand de ses événements: la Coupe du monde. Aux côtés d’un «hymne officiel» souvent passé depuis au second plan, une «musique officielle» avait le don de faire danser les amateurs de football aux quatre coins de la planète.

Peu mis en avant jusque-là par l’organe international, l’Afrique fut placée sous les projecteurs en 2010 avec une Coupe du monde marquée par le son infernal des vuvuzelas. Mais c’est une autre sonorité qui avait également marqué l’événement: celle des rythmes endiablés de la chanteuse colombienne Shakira accompagnée du groupe local Freshlyground, sur le tube planétaire «Waka Waka».

Numéro un des ventes dans plus de 40 pays, «Waka Waka», inspiré par la chanson camerounaise Zangalewa, demeure à ce jour le titre composé pour une Coupe du monde le plus vendu de l’histoire avec 10 millions d’exemplaires à travers le monde. Le clip officiel comptabilise, lui, près de 3 milliards de vues sur YouTube!

3.MLS25 Anthem (2020)

Lorsqu’il s’agit de composer un hymne instrumental épique accompagnant une compétition sportive, les Américains n’ont pas leur pareil. Qu’il s’agisse en basket-ball, de base-ball ou même de foot US, les mélodies ainsi produites font souvent recette.

Pour la saison actuelle de football, celle devant commémorer les 25 ans depuis la création de la compétition, la Major League Soccer a décidé de marquer le coup. Et de quelle manière! En allant chercher Hans Zimmer, l’un des compositeurs de musiques de film les plus emblématiques de notre génération, la fédération américaine a, comme on dit dans le jargon, «tué le game».

À la fois entraînante, épique et rythmée, la composition de Hans Zimmer se révèle à la fois courte et diablement efficace lors de l’entrée des joueurs sur la pelouse.

4.La Copa de la Vida / Carnaval De Paris (1998)

Si tout le monde a retenu la reprise par Hermes House Band du cultissime «I Will Survive» de Gloria Gaynor (qui était en fait la chanson officielle des Bleus), c’est un autre air qui avait animé la Coupe du monde 1998 en France; ou plutôt deux autres airs.

«Go! Go! Go! Allez! Allez! Allez! »: il ne faut pas être prix Nobel de littérature pour composer un tube efficace! Numéro un des charts dans de nombreux pays dont la Belgique, la France ou encore l’Allemagne et bien sûr l’Espagne, le titre «La Copa de la Vida» du chanteur portoricain Ricky Martin tournait en boucle sur toutes les radios au printemps 98.

La Coupe du monde 1998 marqua en outre une nouvelle tendance. Outre cette chanson officielle, la FIFA avait choisi un autre tube comme «hymne officiel» de la compétition. Il s’agissait là aussi d’un air abondamment diffusé cet été-là: «Carnaval De Paris» et ses notes d’accordéon, composé par le DJ anglais Dario G.

5.Campione 2000 (2000)

S’il est un domaine musical dans lequel la Belgique excelle, c’est bien ce que l’on qualifie parfois d’eurodance. Pas étonnant donc que l’hymne ayant accompagné l’Euro de football en 2000, organisé conjointement par notre pays et nos voisins les Pays-Bas, ait épousé des notes particulièrement «dance».

Avec «Campione 2000», le Suédois Bo Martin Erik Eriksson, alias E-Type, avait en effet mis le feu dans les différents stades du pays ayant accueilli l’événement, reprenant la mélodie de la chanson populaire néerlandaise «Oranje boven».

BONUSBelgian Pro League Anthem (2011 & 2020)

En Belgique, la principale compétition de football qu’est la Jupiler Pro League s’est elle aussi dotée d’un hymne.

Désormais, c’est un titre composé par Soulwax qui rythme désormais les retransmissions et émissions officielles consacrées à notre compétition phare depuis l’été dernier.

Avant cela, c’est un autre hymne qui a marqué les esprits durant près de dix ans. Composé, orchestré et conduit par Brian Clifton, l’ancien hymne de la Jupiler Pro League a marqué toute une génération d’amateurs de football belge.

Nos dernières videos