FOOTBALL

À Anderlecht, les hommes de l’ombre ont pris la lumière

À Anderlecht, les hommes  de l’ombre ont pris la lumière

BELGA

Les Mauves ont pris un bon point à Genk (1-1), et auraient pu mériter plus. Josh Cullen et Kilian Sardella ont été à la hauteur du rendez-vous, et même plus.

Bart Verbruggen à Bruges. Kilian Sardella à Genk. Vincent Kompany n’hésite pas à lancer, ou relancer ses jeunes dans le cas de Sardella. Après les débuts compliqués d’Elias Cobbaut lors de ces Champions play-off, l’entraîneur avait fait le choix de titulariser l’international espoir aux côtés de Matt Miazga. Avec Paul Onuachu dans les parages, il fallait être malin, dans le placement. Et il l’a été. Sardella a vécu une saison contrastée, mais il a su saisir sa chance contre les Limbourgeois. Et il devrait encore la recevoir samedi, pour le match retour contre Genk.

Josh Cullen devrait aussi être présent. Il n’a pas reçu le carton jaune qui l’aurait suspendu. L’Irlandais a peut-être été le meilleur joueur du match, dans son travail défensif, grâce à ses relances, par ses récupérations - il a été à la base du but d’Ait El Hadj. Cullen a su élever son niveau, et c’est le collectif anderlechtois qui s’est bien porté.

Les Mauves auraient mérité mieux qu’un point, sans doute, mais ils savent qu’avec une victoire, samedi, ils repasseront devant l’équipe de John Van den Brom au classement, ce qui sera utile dans la course à la deuxième place. Anderlecht n’a pas encore gagné un match lors de ces Champions play-off, mais il n’a pas perdu l’espoir de rester dans le coup jusqu’au bout.

Nos dernières videos