BRUXELLES

Coronavirus: 3000€ de plus pour les taxis et LVC à Bruxelles

Coronavirus: 3000€ de plus pour les taxis et LVC à Bruxelles

Le secteur des taxis est très impacté par le Covid. ÉdA – Julien RENSONNET

Le gouvernement bruxellois accordera une nouvelle prime de 3.000 euros au secteur des taxis et LVC, très impactés par la crise sanitaire.

Le gouvernement bruxellois a décidé mercredi d’accorder une nouvelle prime de soutien de 3.000 euros au secteur des taxis et de Locations de Voiture avec chauffeur (LVC), restés très impactés par la crise sanitaire.

Selon le ministre-président bruxellois Rudi Vervoort, en charge de ce secteur, il a approuvé à cet effet, un projet d’arrêté. Cette prime de 3.000 euros s’ajoute aux primes du même montant accordées en avril 2020 et en décembre dernier.

L’objectif est de limiter les dommages économiques et sociaux et de prévenir une faillite systématique d’un secteur qui réalise des missions d’intérêt public.

Cette nouvelle prime n’est pas la seule aide accordée au secteur par le gouvernement bruxellois. Comme annoncé par la secrétaire d’État Barbara Trachte, l’exécutif régional a également adopté un nouvel arrêté portant sur la prime Tetra dont l’accès, sous certaines conditions, sera étendu aux secteurs des taxis et des LVC. Toutefois, les bénéficiaires de la prime Tetra ne pourront pas prétendre à la prime forfaitaire de 3000 euros.

Les deux projets d’arrêtés ont été approuvés en première lecture. Ils devront ensuite recueillir l’avis de Brupartners et du Conseil d’État avant d’entrer en vigueur.



Coronavirus : le bilan en Belgique
Nos dernières videos