NIVELLES

Un renardeau sauvé par les pompiers nivellois…

Un renardeau sauvé par les pompiers nivellois…

Les pompiers aclots ont sauvé un jeune renard d’une fâcheuse situation, mercredi à proximité du coutournement routier de Nivelles. -

Les pompiers aclots ont sauvé un jeune renard d’une fâcheuse situation, mercredi à proximité du contournement routier de Nivelles.

Mercredi matin, les pompiers de Nivelles ont été appelés pour une mission sortant de l’ordinaire. Un témoin a en effet signalé au 112 qu’un renard était coincé dans un des bassins d’orage creusés à proximité du contournement routier de Nivelles, non loin des immeubles construits face au Shopping Center.

Une fois sur place, les hommes du feu ont dû se changer en hommes de l’eau: le jeune renard, qui était manifestement tombé dans l’eau, s’était réfugié sur une sorte de plateforme soutenant le tuyau d’évacuation du trop-plein du bassin. Deux hommes ont enfilé des «waders» – qui font partie de l’équipement des pompiers lorsqu’ils interviennent en cas d’inondation par exemple –, pour s’approcher de l’animal. Le défi était d’attraper le renardeau avec un bâton de capture – équipé d’une sorte de lasso – pour le sortir de sa fâcheuse situation.

Une demi-heure d’intervention

«Il était bloqué dans le bassin parce que lorsqu’il tentait de remonter, le bord étant glissant, il retombait dans l’eau, explique Patrick De Huisser, l’officier qui a piloté ce sauvetage. La première fois qu’on l’a approché, il a tenté de s’échapper en nageant mais ensuite, il s’est laissé faire. Il a sans doute compris qu’on voulait juste le sortir de là. L’intervention a duré une petite demi-heure. Il ne semblait pas blessé, il était juste fatigué et mouillé: nous l’avons tout de suite relâché près du bois tout proche, et il est parti sans problème.»

L’animal est donc sain et sauf. Reste que l’image du renard rusé et qui ne se laisse jamais piéger a peut-être été un brin écornée mercredi matin…

«Oui mais c’était un jeune, sourit Patrick De Huisser. C’est vrai que dans ma carrière en tout cas, c’est la première fois qu’on doit s’occuper d’un renard coincé: on a davantage l’habitude avec les chats, les chiens ou même les vaches!»

Nos dernières videos