Les derniers mots de Michel Fourniret selon Charlie Hebdo

Les derniers mots de Michel Fourniret selon Charlie Hebdo

L’hebdomadaire satirique Charlie Hebdo a rebondi sur le décès de Michel Fourniret. Charlie Hebdo - Juin

Célèbre pour ses dessins satiriques, le magazine Charlie Hebdo crée à nouveau la polémique en dévoilant deux dessins à l’occasion du décès de Michel Fourniret.

On le sait les caricatures de Charlie Hebdo suscitent régulièrement de nombreuses réactions. Ce lundi, l’hebdomadaire satirique a fait dans la continuité en dévoilant sa caricature à l’occasion du décès de Michel Fourniret.

+ LIRE AUSSI| Michel Fourniret: le parcours macabre d’un tueur en série

Si les lecteurs fidèles n’y trouveront probablement rien à redire pour les autres, c’est une autre histoire. Deux dessins ont été diffusés ce lundi soir: l’un signé par Juin et l’autre par Guiduch.

Sur le premier, on découvre Michel Fourniret sur son lit de mort déclarant: «Je veux être enterré avec Estelle Mouzin» et sur l’autre un crâne et des champignons avec comme légende: «On n’aura jamais ses bons coins à champignons».

Dans les commentaires en dessous de la publication, les avis divergent. Entre ceux qui sont choqués et qui réclament un peu de décence, d’autres estiment que l’hebdo a été fidèle à lui-même.

Michel Fourniret purgeait déjà deux peines de prison à perpétuité pour le meurtre de huit personnes mais ne sera donc jamais jugé pour avoir séquestré, violé et tué Estelle Mouzin.

Nos dernières videos