NAMUR

VIDÉO | 16 000 canettes déversées devant le Parlement wallon par des «pigeons ramasseurs»

La FUGEA a organisé ce mardi matin une action symbolique devant le siège du Parlement de Wallonie, dans le but de réclamer une consigne sur les canettes et les bouteilles en plastique.

Le collectif des «pigeons ramasseurs» s’était donné rendez-vous ce mardi matin devant le Parlement wallon.

Avec le soutien de la Fédération Unie de Groupements d’Éleveurs et d’Agriculteurs (FUGEA), ils sont venus déverser pas moins de 16 000 canettes récoltées en 10 jours le long des routes et dans les champs: une action symbolique orchestrée en marge de l’audition de Régine Florent par la Commission Environnement du Parlement.

Cette citoyenne dinantaise avait lancé il y a peu une pétition réclamant une consigne sur les canettes et les bouteilles de plastique. Une façon d’encourager au recyclage et à ne plus les abandonner en pleine nature.

«Chaque année en Wallonie, des dizaines de vaches meurent dans des conditions atroces et révoltantes suite à l’ingestion de canettes ou de débris de canettes, explique ainsi la FUGEA par voix de communiqué. Sans parler du fait que notre environnement est défiguré à cause de toutes sortes de déchets jetés par des gens inconscients ou sans scrupules. Une consigne sur ces emballages aurait un impact immédiat sur le comportement des inciviques avec un effet très bénéfique pour notre cadre de vie, comme on peut le constater dans les pays qui appliquent ce principe (Allemagne, pays scandinaves, etc).»

À lire dans L’Avenir de ce mercredi 12 mai 2021, sur tablette, smartphone ou PC


Nos dernières videos