FOOTBALL

Mbokani recalé par Anderlecht parce qu’il ne court pas assez: «Moi, ma tâche, c’est de marquer»

Mbokani recalé par Anderlecht parce qu’il ne court pas assez: «Moi, ma tâche, c’est de marquer»

BELGA

L’attaquant de l’Antwerp ne viendra pas à Anderlecht la saison prochaine. Les Mauves estiment qu’il n’a pas le profil recherché. Mais Mbokani garde sa fierté.

Dieumerci Mbokani a frappé à deux reprises face à Anderlecht, samedi (2-2). L’attaquant congolais a prouvé qu’il était encore une fine gâchette à 35 ans. Il aurait même pu inscrire deux buts supplémentaires sans l’intervention du VAR.

En fin de contrat à l’Antwerp, il aurait pu éventuellement faire son retour à Anderlecht, où il a joué 3 saisons (06/07, 11/12 et 12/13).

Mais les Mauves ne sont pas convaincus par son profil, estimant que «Dieu» ne court pas assez. «Je déplore qu’on ait ainsi parlé de moi. C’est dommage, mais cela ne m’a pas changé. Je reste le même Mbokani. On peut courir 12 ou 13 kilomètres par match ou même un marathon. Moi, ma tâche, c’est de marquer. Je sais que je suis encore rapide. Surtout balle au pied. Bien sûr que je courais différemment quand j’étais jeune. Je le faisais avec le sourire. (rires) Maintenant, je compte sur mon expérience je sais quand je dois courir. Il faut jouer au foot avec son cerveau», a-t-il déclaré à La Dernière Heure.

Quel plan a-t-il? «Je me sens très bien à l’Antwerp. Pourquoi ne pas terminer ma carrière ici?» Il reste maintenant à négocier.

Nos dernières videos