WhatsApp s’autodétruira si vous refusez les nouvelles conditions

WhatsApp s’autodétruira si vous refusez les nouvelles conditions

La messagerie WhatsApp continue de mettre la pression pour faire accepter la révision de ses conditions d’utilisation et de sa politique de confidentialité. Jirapong – stock.adobe.com

La messagerie instantanée sanctionnera dès le 15 mai ceux qui n’acceptent pas la mise à jour de clauses sensibles.

WhatsApp menace toujours ceux qui refusent ses nouvelles conditions d’utilisation. Dès ce samedi 15 mai, leur messagerie instantanée entrera dans une phase d’autodestruction. Explications et retour sur une polémique qui enfle depuis cinq mois.

Janvier 2021. C’est la stupeur. WhatsApp essaie de faire passer en force la mise à jour de ses conditions d’utilisation et de sa politique de confidentialité. Date butoir pour les accepter: 8 février 2021. En ligne de mire, un partage accru de vos données avec Facebook, propriétaire de l’application.

Février 2021. Face à la levée de boucliers et l’exode vers l’application concurrenteSignal, WhatsApp tacle ses concurrents, se justifie et freine. La date butoir du 15 mai 2021 remplace celle du 8 février 2021. La sanction prévue reste lourde: un accès limité aux fonctionnalités, quasiment synonyme de blocage.

15 mai 2021. C’est l’entrée en vigueur des nouvelles clauses. Même si WhatsApp adoucit son discours, les récalcitrants seront sanctionnés progressivement «après une période de plusieurs semaines».

Bridage puis blocage

Concrètement, à court terme, l’appli «continuera de fonctionner normalement et personne ne verra son compte supprimé.» Un rappel vous incitant à accepter les conditions revues et corrigées vous sera envoyé de plus en plus régulièrement.

Une fois que ce rappel sera permanent, les fonctionnalités WhatsApp seront de plus en plus limitées, en deux temps:

«Vous ne pourrez pas accéder à votre liste de discussions, mais vous aurez toujours la possibilité de répondre aux appels téléphoniques et vidéo entrants. Si vous avez activé les notifications, vous pourrez appuyer dessus pour lire ou répondre à un message, ou pour rappeler un contact dont vous avez manqué l’appel téléphonique ou vidéo.»

«Après quelques semaines de fonctionnement limité, vous ne pourrez plus recevoir d’appels entrants ou de notifications, et WhatsApp cessera d’envoyer des messages et des appels sur votre téléphone.»

Bref, si WhatsApp ne supprimera aucun compte, la plate-forme bloquera à terme le fonctionnement du compte de ceux qui refusent contre vents, marées et rappels la mise à jour des conditions d’utilisation et de la politique de confidentialité.

Nos dernières videos