CORONAVIRUS

VIDÉO | Assouplir la bulle: Pierre-Yves Jeholet encourage à «revoir le système, qui a peut-être atteint ses limites»

Interrogé ce lundi dans la Matinale sur Bel-RTL, le Ministre-président de la Fédération Wallonie-Bruxelles Pierre-Yves Jeholet a plaidé à son tour pour un assouplissement de la bulle. Il estime en outre que l’instauration d’un «certificat vert» européen devrait mettre fin au principe de quarantaine lors des retours de l’étranger.

Tandis que les terrasses ont pu rouvrir et que la foule s’est emparée massivement des espaces verts et de détente ce week-end, l’heure semble plus que jamais au déconfinement en Belgique.

Parmi les mesures qui restent de rigueur, la bulle sociale intérieure devrait, elle aussi, connaître un certain assouplissement à l’occasion de la prochaine réunion du Comité de concertation, laquelle se tiendra ce mardi mai.

Après que la ministre de l’Intérieur Annelies Verlinden ait elle-même ouvert la porte à une telle décision la semaine dernière, c’est au tour de Pierre-Yves Jeholet, Ministre-président de la Fédération Wallonie-Bruxelles, de plaider pour cette cause.

Interrogé ce lundi matin au micro de Bel-RTL, le Ministre-président francophone a encouragé à «revoir le système, qui a peut-être atteint ses limites aujourd’hui.»

La bulle avant les événements

« On ne peut pas annoncer aujourd’hui aux citoyens que le 15 août on va avoir des manifestations avec 100 000 personnes, mais à des grands-parents qu’ils ne pourront pas revoir le plus tôt possible leurs enfants ou leurs petits-enfants dans des conditions optimales», a-t-il ainsi estimé.

Quant à la question de savoir s’il vaut mieux élargir ou supprimer carrément la bulle, Pierre-Yves Jeholet préfère la responsabilisation: «On responsabilise peut-être davantage encore les citoyens avec des autotests. C’est ça la prudence.»

Supprimer la quarantaine?

Au micro de Fabrice Groffiley, Pierre-Yves Jeholet a en outre évoqué la suppression des quarantaines lors des retours de l’étranger, en marge de l’été qui approche et des départs en vacances.

« Les citoyens le souhaitent. Et s’il y a un certificat vert au niveau européen, ce sera vraiment pour alléger toutes les mesures. Ce sera une des mesures qui sera sur la table. L’idéal, c’est qu’il n’y ait plus de quarantaine si les personnes sont vaccinées et peuvent partir en vacances. On ne va pas rajouter des difficultés aux difficultés: on en a déjà eu assez, nos citoyens aussi.»

+ RELIRE | Passeport vaccinal et voyages cet été: le Parlement européen adopte sa position et plaide pour un dépistage rapide et gratuit pour tous



Coronavirus : le bilan en Belgique
Nos dernières videos