article abonné offert

MOTEURS

L'Avenir avait inscrit une voiture à la balade des Legend Boucles: reportage en immersion

L'Avenir avait inscrit une voiture à la balade des Legend Boucles: reportage en immersion

450 voitures, au départ d’une balade qui en met plein les yeux. ÉdA – 501382639543

Pour cette balade des Legend Boucles, l’Avenir était au volant d’un des 450 véhicules. Une expérience plutôt agréable.

Samedi était jour d’ouverture des terrasses. Avec succès puisque ces dernières étaient bondées quasiment partout. À Bastogne aussi.

Le marché couvert, à quelques centaines de mètres du centre-ville, était également rempli, mais de véhicules.

C’était le lieu de départ de la balade des Legend Boucles à Bastogne, première édition, qui a rencontré un franc succès avec 450 voitures inscrites pour ces samedi et dimanche.

Une voiture aux couleurs de l’Avenir a pu y prendre part. Avec, comme pour toutes les autres, des mesures strictes et nécessaires à la bonne organisation.

Après la prise de température, notre équipage est bon pour le départ. Au menu: environ 7 h de route pour 335 km. Dont à peu près 110 km des spéciales généralement empruntées, dans les régions de Bastogne, Bertogne, Vaux-sur-Sûre, Bertrix, Tenneville, Houffalize et Gouvy, par les Neuville, Meeke, Caprasse ou autres Hirvonen, ainsi que tous les passionnés de sports moteurs qui s’inscrivent dans les différentes catégories.

Ces passages à une vitesse plutôt modérée par rapport aux participants – il convenait de respecter le code de la route et de nombreux radars étaient installés le long du parcours – ont permis de se rendre compte des performances des habitués des Legend Boucles en version compétition.

Les pièges sont innombrables tout au long du parcours. Dans les forêts bertrigeoises derrière la Clairière, les tournants sont nombreux, serrés et hyperdangereux si vous désirez prendre des risques.

Dans la spéciale du côté de Cetturu, le virage avant d’arriver avant Brisy donne des sueurs froides si on arrive un peu trop vite. Certains s’y sont déjà souvent cassé les dents, et même plus, lors de l’épreuve, on comprend pourquoi.

Du côté de Noville, les chemins fermiers sont remplis de trous et le risque de crevaison est énorme. Les passages dans la spéciale de Nives permettent d’aller vite sur de longues lignes droites, mais sur un chemin très étroit, une roue hors du chemin et c’est la sortie de route assurée.

Bref, pour rallier indemne l’arrivée lors des véritables Legend Boucles, les pilotes doivent réaliser des miracles ou presque, d’autant que certains passages se font dans l’obscurité, rendant cet effort encore plus intense.

C’est un ensemble d’embûches parsemées sur ces routes qui permet aussi de découvrir que notre région est magnifique et regorge de chemins idéaux pour la pratique du sport en compétition.

En rejoignant Bastogne il y a plusieurs années, les organisateurs y ont trouvé un terrain de jeu énorme pour dessiner les étapes des Legend Boucles.

La concentration et la fatigue doivent aussi avoir leur rôle à jouer dans cette compétition qu’on espère voir revenir dans quelques mois à Bastogne.

Cette balade, en mode décontraction, nous aurait presque donné envie de participer à la compétition des Legend Boucles. On lance le défi?