CYCLISME

Giro: Filippo Ganna s’offre la première étape, Evenepoel, septième, impressionne

L’Italien Filippo Ganna a remporté le contre-la-montre et est le premier maillot rose du Giro. Pour son retour à la compétition Remco Evenepoel s’est classé septième de l’étape.

Filippo Ganna (INEOS Grenadiers) est le premier maillot rose du 104e Tour d’Italie. L’Italien, champion du monde de la discipline, a remporté le contre-la-montre d’ouverture disputé samedi à Turin sur la distance de 8,6 km. Remco Evenepoel a pris la septième place.

Originaire de Verbania, dans le Piémont, où se déroule ce Grand Départ, Ganna a survolé l’épreuve en 8:47. Il a relégué son compatriote Edoardo Affini (Jumbo-Visma), le deuxième, à 10 secondes. Le Norvégien Tobias Foss (Jumbo-Visma) a pris la troisième place à 13 secondes. Vient ensuite un duo de Deceuncink-Quick Step, le Portugais Joao Almeida 4e à 17 secondes et le Français Rémi Cavagna 5e à 18e secondes. Le Néerlandais Jos van Emden (Jumbo-Visma) est sixième à 18 secondes.

Pour son retour à la compétition, Remco Evenepoel (Deceuninck-Quick Step) s’est classé septième à 19 secondes.

Ganna, 24 ans, décroche la 14e victoire de sa carrière, la quatrième de la saison. Ganna avait déjà remporté le chrono d’ouverture l’an passé, s’adjugeant aussi les deux autres épreuves chronométrées et une étape de l’édition 2020. Le coureur d’INEOS Grenadies devient le premier coureur à s’adjuger deux années de suite la première étape du Giro depuis son compatriote Francesco Moser en 1984 et 1985.

Dimanche, la deuxième étape reliera Stupinigi à Novara sur une distance de 179 km.

«Les larmes aux yeux»

Remco Evenepoel s’est classé septième du contre-la-montre d’ouverture du Tour d’Italie, samedi, à Turin. Le jeune coureur de Deceuninck-Quick Step effectuait son retour à la compétition après près de neuf mois et sa terrible chute survenue durant le Tour de Lombardie en août dernier. «Cela signifie beaucoup pour moi», a confié Evenepoel, ému, au micro de la RAI.

«Je me suis présenté sur le podium de départ avec une grande émotion. Et même un peu les larmes aux yeux car c’était une journée si spéciale», a confié Evenepoel. «Enfin je recommençais avec cette première course! Je ne peux qu’être heureux de cette performance, car c’était un chrono court (8,6 km, ndlr), ce qui n’est pas vraiment la course qui me convient le mieux donc je suis très heureux. C’est si beau d’être de retour.»

La victoire est revenue à l’Italien Filippo Ganna, le champion du monde de la discipline, qui s’était élancé peu après lui. Les deux coureurs s’étaient salués sur le podium de départ. «C’est un ami, on se comprend bien. C’est incroyable de le voir gagner des courses comme ça en Italie. C’est un super-héros en Italie je pense. C’est le champion du monde. C’est beau de concourir avec quelqu’un comme lui», a conclu Evenepoel, qui a fini à 19 secondes de Ganna.

Classement de la 1re étape

1. Filippo Ganna (ITA/Ineos), les 8,6 km en 8:47.

(moyenne: 58,748 km/h)

2. Edoardo Affini (ITA/JUM) à 10.

3. Tobias Foss (NOR/JUM) 13.

4. Joao Almeida (POR/DEC) 17.

5. Rémi Cavagna (FRA/DEC) 18.

6. Jos van Emden (NED/JUM) 18.

7. Remco Evenepoel (BEL/DEC) 19.

8. Max Walscheid (GER/QHU) 19.

9. Matthias Brändle (AUT/ISR) 22.

10. Gianni Moscon (ITA/INE) 23.

11. Aleksandr Vlasov (RUS/AST) 24.

Nos dernières videos