BRUXELLES

PHOTOS | Sur la plus belle place du monde, malgré la pluie, les terrasses ne font pas grise mine

C’est une météo bien belge et un vilain crachin qui accueilli la réouverture des terrasses ce samedi midi. Sur la Grand-Place de Bruxelles comme ailleurs, il en fallait toutefois plus pour refroidir les aficionados.

Sur la plus belle place du monde, celle de Bruxelles évidemment, il plane un petit air de retour à la normale. Les masques sont évidemment toujours de vigueur et les tables sont réservées à des bulles de quatre, mais la réouverture des terrasses semble avoir mis tout le monde de bonne humeur, et ce malgré la pluie qui s’est invitée.

 

Finalement quoi de mieux que cet endroit et cette belle vue pour déguster une toute première bière.

 

Depuis des mois, le centre de Bruxelles, privé de ces touristes, vit difficilement la crise du Covid 19, mais alors que les terrasses ont désormais à nouveau le droit de s’étendre sur les pavés de la Grand-Place de Bruxelles, ils sont visiblement nombreux à avoir opté pour une première bière ou un premier restaurant sous les fenêtres de l’hôtel de ville de Bruxelles. «On a longtemps hésité, raconte Géraldine, venue en famille. Mais finalement quoi de mieux que cet endroit et cette belle vue pour déguster une toute première bière. On a pris un petit risque parce que nous n’avions pas réservé, mais finalement, nous sommes parvenus à dégoter une place. La bière? Elle est encore meilleure qu’avant la crise.»

 

Les gens étaient vraiment impatients. Certains habitués n’ont d’ailleurs pas hésité à venir tôt, très tôt même.

 

Comme dans les quartiers aux alentours, les terrasses de la Grand-Place bruxelloise ont en effet rapidement été prises d’assaut par les plus impatients des Belges. «On a dû refuser du monde, avoue un serveur d’une des enseignes qui n’a visiblement pas trop le temps de nous répondre. Les gens étaient vraiment impatients. Certains habitués n’ont d’ailleurs pas hésité à venir tôt, très tôt même (rires). De notre côté, on est évidemment heureux de retrouver notre clientèle, en espérant cette fois que c’est pour de bon!»

Dans un coin de la Grand-Place, la police surveille discrètement les attroupements, mais tout le monde semble avoir bien compris les consignes jusqu’ici. Reste à vérifier si ce sera toujours le cas dans quelques verres.


Nos dernières videos