CORONAVIRUS

Enseignement secondaire: La FWB va aider les communes à assurer des remédiations cet été

Enseignement secondaire: La FWB va aider les communes à assurer des remédiations cet été

Image d’illustration Rido - stock.adobe.com

La Fédération Wallonie-Bruxelles va dégager 3 millions d’euros pour aider les communes de Wallonie et de Bruxelles à organiser cet été des remédiations pour leurs élèves du secondaire, contraints à un enseignement hybride durant plus de la moitié de l’année scolaire en raison de la pandémie de coronavirus.

Cette opération, baptisée «Plaisir d’apprendre», devrait s’étaler sur 5 à 10 jours durant les grandes vacances à venir.

Avec l’argent mis à leur disposition, les communes pourront soit financer la location d’un bâtiment pour ces activités ou engager du personnel (des étudiants de l’enseignement supérieur par exemple ou des acteurs locaux) pour en assurer l’encadrement, a indiqué mercredi le ministre-président de la FWB, Pierre-Yves Jeholet, lors de la séance plénière du Parlement.

Ces remédiations seront assorties, selon les souhaits des communes, d’activités sportives ou culturelles.

Des concertations sont actuellement en cours avec l’Union des villes et communes de Wallonie, ainsi qu’avec celles de Bruxelles.

M. Jeholet devrait déposer sous peu une note plus concrète à ce sujet sur la table du gouvernement.



Coronavirus : le bilan en Belgique
Nos dernières videos