Le moment de prendre sa bêche

Le projet CADI a été lancé au départ de la ferme du Tchapia de Cyrille Guiot, à Presgaux. EDA

Plus que les clients, ce sont surtout des producteurs qu’il manque, en Entre-Sambre-et-Meuse. Alors un grand appel est lancé dans le cadre de ce projet CADI, de Chaîne Alimentaire Durable Intégrée en Entre-Sambre-et-Meuse, d’abord aux (moins) jeunes qui veulent se lancer dans un maraîchage de proximité et raisonné.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 34 des 125 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos
-->