ENGIS

Il déchausse la dent de l’adolescent!

Il déchausse la dent de l’adolescent!

Le coup de poing a été d’une telle violence qu’il a déchaussé la dent de la victime. Fotolia

L’Engissois assure que c’est le jeune homme qui l’a agressé après une dispute et qu’il l’a involontairement blessé.

Ce mardi, le parquet a requis une peine de 12 mois de prison ferme par défaut devant le tribunal correctionnel de Liège à l’encontre d’un Engissois âgé de 28 ans qui doit répondre d’avoir porté des coups ayant entraîné une incapacité de travail sur un jeune mineur d’âge.

L’homme est soupçonné d’avoir frappé le jeune frère de sa compagne à la suite d’une dispute… au point de lui déchausser une dent! Les faits se sont produits le 21 juillet 2019 à Engis au domicile de la sœur du jeune adolescent et du prévenu. Ce jour-là, un jeune homme âgé de 16 ans était avec son frère au domicile de sa sœur et de son beau-frère à Engis. À un moment donné, une discussion s’est entamée entre le beau-frère et les deux adolescents concernant des pièces de cyclomoteur. La conversation a donné lieu à une dispute.

Selon la déclaration du jeune homme, l’Engissois est descendu à la cave en marmonnant et le jeune homme lui aurait dit que s’il avait quelque chose à lui dire, qu’il le dise en face.

Le suspect aurait alors posé son front sur celui de l’adolescent. Les esprits se sont échauffés et l’adolescent aurait repoussé son beau-frère. Le suspect l’aurait alors attrapé par les cheveux et fait tomber à terre avant de lui porter un violent coup de poing au visage, ce qui a eu pour effet de déchausser une des dents du jeune homme.

Le suspect a déclaré que c’était le jeune homme qui l’avait soulevé, l’avait jeté dans le divan et que c’est en le repoussant qu’il l’a involontairement touché et a provoqué le déchaussement de la dent. Le prévenu ne s’est pas présenté devant le tribunal. Pour la partie civile, Me Sophie Gorlé a réclamé 5 000€ de dommage.

Jugement le 28 mai prochain.