article abonné offert

GENAPPE

Le directeur du Tof Théâtre (Genappe) dans un bras de fer

Le directeur du Tof Théâtre (Genappe) dans un bras de fer

Entouré de ses marionnettes fétiches, Alain Moreau a bravé les interdits et plaidé pour le spectacle vivant, ce week-end. Tof Théâtre

Après les événements du week-end, Alain Moreau déplore encore une fois la surdité du gouvernement. Les amendes seront contestées en justice.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 28 des 342 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos