article abonné offert

FROYENNES

Un «garagiste» privé de liberté

Lors d’un contrôle mené par la police du Tournaisis avec l’ONEM, l’Inasti, le service de l’Environnement, les Douanes, la Ville de Tournai (Urbanisme) et la zone de secours de Wapi, de nombreuses infractions ont été enregistrées dans un bâtiment utilisé comme garage mécanique: présence de traces d’hydrocarbures, de moteurs désolidarisés, de 300 pneumatiques, d’une citerne à mazout de gasoil de chauffage destiné à la circulation des véhicules, etc.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 17 des 52 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?