article abonné offert

SÉCURITÉ ROUTIÈRE

Passages à niveau: les «distraits» plus lourdement sanctionnés

Passages à niveau: les «distraits» plus lourdement sanctionnés

En 2020, le «slalom» entre les barrières a provoqué douze accidents et six décès en Belgique. EdA - Florent Marot

Le fait de s’engager dans un passage à niveau en risquant d’y être immobilisé, en raison d’un encombrement de la circulation par exemple, va devenir une infraction du deuxième degré.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 37 des 581 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?