BELGIQUE

Près de 100.000 appels au 1722 l’an dernier

Près de 100.000 appels au 1722 l’an dernier

Le 1722 a été formé 99.604 fois en 2020. Photo News

Le numéro de téléphone 1722 a reçu un peu moins de 100.000 appels en 2020, ressort-il d’une réponse de la ministre de l’Intérieur Annelies Verlinden à une question du député d’Open Vld Jasper Pillen.

Le numéro d’aide d’urgence qui est activé lorsque des intempéries sont attendues est désormais bien intégré par la population au bout de trois ans, conclut ce dernier.

Le Service Public Fédéral de l’Intérieur active le 1722 lorsque l’Institut royal météorologique (IRM) émet un code jaune, rouge ou orange. Ce qui est le cas aujourd’hui, par exemple, des rafales de vent allant jusqu’à 90 km/h étant attendues. Ce numéro supplémentaire est là pour les problèmes où aucune vie humaine n’est en danger, comme les inondations de sous-sols ou sur la route et a pour but de soulager l’appel d’urgence 112.

Le 1722 a été formé 99.604 fois en 2020. Les trois tempêtes de l’année dernière - Ciara et Dennis en février et Odette fin septembre - ont représenté à elles seules 83.000 appels. Les habitants de Flandre orientale ont passé 19.000 appels et occupent la tête du classement de ce point de vue. À Bruxelles, le numéro n’a été appelé que 1.360 fois.

Selon Jasper Pillen, les chiffres montrent que le 1722 est bien intégré trois ans après son lancement. M. Pillen est également enthousiasmé par les projets de la ministre Verlinden de rendre le 1722 disponible en ligne via un outil numérique. «Cela ne peut qu’augmenter l’efficacité tant pour les citoyens que pour les services d’urgence», selon lui.