HANNUT

Panneaux changés, le mystère reste entier

On ne sait toujours pas qui a interverti les panneaux de certains villages, le week-end dernier. Une blague qui a ses limites.

C’est une petite blague pas bien méchante qui a agité les villages d’Avernas, Blehen et Villers-le-Peuplier, le week-end dernier. Samedi, on s’est rendu compte que les panneaux des différents villages avaient été intervertis. «C’est ma belle-sœur qui m’a prévenue, explique Nicole Pirson, ancienne conseillère communale qui habite à Avernas. Samedi, en revenant d’être allée faire mes courses, j’ai effectivement constaté que le panneau blanc d’agglomération “Avernas-le-Bauduin” avait été remplacé par celui du village de Blehen, en jaune-orangé.» Même topo à Villers-le-Peuplier devenu Avernas, le temps d’une blague qui n’a pas manqué d’interpeller les habitants.

Rire un peu mais pas trop

Prévenue, la Commune a rapidement remis l’église au milieu de chaque village. Dès lundi, les bons panneaux étaient remis aux bons endroits. «C’est une petite blague mais il ne faudrait pas qu’elle se reproduise chaque week-end, estime le bourgmestre Manu Douette. Parce que nos ouvriers ont quand même autre chose à faire que de remettre les panneaux. Maintenant, je préfère ça plutôt qu’on ne les vole. Ça aurait aussi été plus grave avec des panneaux de circulation routière.»

Si la plupart des habitants des villages concernés ont pris la blague avec le sourire, on ne sait toujours pas qui en est l’auteur. «Les voisins n’ont rien vu, confirme le bourgmestre. Maintenant, on verra si ça se reproduit le week-end prochain.»