POLITIQUE

La Boum 2: Bouchez convoque un conseiller communal qui voulait «casser du casque»

La Boum 2: Bouchez convoque un conseiller communal qui voulait «casser du casque»

«Je condamne fermement une telle attitude qui n’a pas sa place au MR», a réagi mardi sur Twitter le président des libéraux francophones. Montage EdA

Le président du MR, Georges-Louis Bouchez, a pris connaissance «avec stupeur» des images et des propos publiés sur Facebook par Julien Reintjens, un conseiller communal MR à Châtelet, à l’égard de la police.

«Je condamne fermement une telle attitude qui n’a pas sa place au MR», a réagi mardi sur Twitter le président des libéraux francophones.

«J’ai demandé le renvoi de l’intéressé devant le comité de conciliation et d’arbitrage du Mouvement qui mènera la procédure qui s’impose», a-t-il poursuivi en assurant que «le MR soutient sans relâche les femmes et les hommes qui nous protègent au quotidien».

Conseiller communal à Châtelet, Julien Reintjens avait publié sur Facebook plusieurs messages contre la police, affirmant notamment vouloir «casser du casque» en marge de la Boum 2 organisée le 1er mai dans le Bois de la Cambre.