article abonné offert

CHÂTELET

«Les policiers ne sont pas débiles»

«Les policiers ne sont pas débiles, ni même le ministère public et le tribunal.» Les mots employés par la substitute Dutrifoy témoignent de son agacement face aux contestations d’Alexandre et de Rizvan.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 31 des 202 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?