article abonné offert

AUBANGE

Réaction d’Ecore: «une contrainte économique assez forte»

Réaction d’Ecore: «une contrainte économique assez forte»

Claudy Petit -L’activité du broyeur à métaux d’Aubange est fortement limitée depuis ce 1er mai.

Ecore est sanctionné pour ses rejets polluants dans l’air. L’activité du broyeur à métaux sera fortement réduite. Le directeur général du groupe réagit: «On aurait souhaité avoir plus d’heures de fonctionnement, mais on comprend le débat sanitaire»

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 32 des 912 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?