BRUXELLES

Avenue de Tervuren transformée en autoroute cyclable: la ministre flamande de la Mobilité renonce à supprimer un des axes

PHOTOS ET PLANS | A-t-elle été acculée par la pression de communes bruxelloises et flamandes? Toujours est-il que la ministre flamande de la Mobilité Lydia Peeters renonce à supprimer un axe de l’avenue de Tervueren vers Bruxelles pour le transformer en autoroute cyclable.

La ministre flamande de la Mobilité, Lydia Peeters (Open Vld) a renoncé au projet de suppression d’un des deux axes actuels du tronçon de l’avenue de Tervuren situé au cœur de la Forêt de Soignes en Région flamande. Son projet d’autoroute cyclable le long de cet axe automobile entrant vers Bruxelles via Woluwe est toujours à l’étude. Il se fera donc sous forme d’une autre alternative.

Ainsi, le projet d’autoroute cyclable qui était censé occuper l’axe sortant actuel du trafic routier sera déplacé à l’endroit de la piste cyclable actuelle. Le projet présenté sur le site werkenaandering.be fait déjà sommairement état de ce revirement.

Avenue de Tervuren transformée en autoroute cyclable: la ministre flamande de la Mobilité renonce à supprimer un des axes
Sur les nouveaux plans esquissés, l’axe automobile réapparaît. werkenaandering.be

Le projet initial avait soulevé un vent de protestation dans les communes riveraines (Crainhem, Woluwe-Saint-Pierre et -Lambert) qui craignaient que la suppression de bandes de circulation du trafic routier n’engendrent des reports vers les zones résidentielles. La Région bruxelloise, par la voix de sa Ministre de la Mobilité Elke Van Den Brandt, avait aussi émis ses doutes quant au report de trafic possible dans les quartiers tout en insistant sur l’importance de l’axe vélo.

Ces communes ont fait observer qu’il existe déjà une piste cyclable le long de l’avenue de Tervueren, qui pourrait être rénovée.

Peeters a indiqué ce jeudi avoir demandé à l’administration flamande des routes et de la circulation d’étudier comment transformer la piste cyclable existante (NDLR: située en zone Natura 2000) en une véritable autoroute cyclable.

Avenue de Tervuren transformée en autoroute cyclable: la ministre flamande de la Mobilité renonce à supprimer un des axes
Le projet initial supprimait carrément l’axe automobile sortant de Bruxelles via les Quatre Bras. werkenaandering.be

«Le tronçon de la véloroute F29 entre les Quatre Bras et Bruxelles ne répond actuellement pas aux normes d’une autoroute cyclable. C’est pourquoi nous nous efforçons de créer une traversée cycliste sûre au-dessus du carrefour des Quatre Bras et une liaison cycliste de qualité entre le carrefour et Bruxelles», a commenté la ministre flamande de la Mobilité par voie de communiqué.


Nos dernières videos