JOGGING

Retour de Lefebvre, vainqueur à Soiron

Retour de Lefebvre, vainqueur à Soiron

Ludwig Lefebvre revient tout doucement en forme. CLD-Imagesports

Le Malmédien Ludwig Lefebvre s’est imposé sur le trail de Soiron (19,5km). Mikail Demirkazan a remporté le jogging.

Il avait quelque peu disparu des classements officiels ces derniers temps, mais le voilà de retour. Le Malmédien Ludwig Lefebvre s’est imposé sur la manche «connectée» du trail de Soiron qui se clôturait ce week-end. «Cela fait six semaines que j’ai repris, j’étais en manque de motivation avant» commente le vainqueur. «Pendant le confinement, je ne faisais plus grand-chose, mais là j’ai repris» embraye-t-il.

Sa reprise a donc sonné, avec un certain succès déjà puisqu’il s’est imposé à Soiron, après avoir bouclé le parcours (19,5km) en 1h18’58’’. Il devance Sébastien Carabin et François Jockin. Côté féminin, Maurine Awouters termine devant Béatrice Kevelaer et Céline Dupont. «Je ne connaissais pas du tout le parcours mais j’avais entendu qu’il était assez roulant avec des parties sur route, ce qui ne me gêne pas du tout» précise Ludwig Lefebvre, revenant petit à petit en forme. «Je ne suis pas encore à 100% mais je me sens bien» indique-t-il. Par contre, alors qu’il pensait s’aligner sur la longue distance (80 km) de l’Ohm Trail (Aywaille) pour le championnat de Belgique, son objectif tombe à l’eau puisque l’épreuve est finalement annulée. «On ne sait pas où se déroulera le championnat de Belgique du coup…» commente le Malmédien.

Au marathon de Francfort en octobre

Il a par contre dans un coin de la tête un autre objectif pour cette année: le marathon de Francfort (Allemagne) le 31 octobre. «Je commencerai à m’y préparer de manière plus spécifique à partir de juillet. En attendant, je poursuis mes entraînements pour garder la forme.» Du coup, il n’y aura pas de Ludwig Lefebvre au départ de l’édition 2021 de l’Ultra Trail des Sources (159 km) à Spa, épreuve qu’il avait remportée l’année passée. «C’est en août, or je serai en pleine préparation pour mon marathon…» souligne-t-il.

Notons que sur le jogging (8,6 km) de Soiron, c’est le Batticien Mikail Demirkazan qui s’est imposé en 33 minutes 10 secondes, devant Patrick Philippe et Samuel Klein.

Irène Tosi s’impose chez les dames devant Ajla Topalbegovic et Céline Dispas pour compléter le podium.