JOGGING

La Huy Night Run à nouveau annulée

La Huy Night Run à nouveau annulée

Le peloton lancé à pleine allure dans les rues de Huy, une image qu’on ne verra pas en 2021. Heymans

Comme en 2020, la célèbre course hutoise n’aura pas lieu cette année. Une décision logique du collège communal.

«Caramba, encore raté», doivent se dire les nombreux joggeurs régionaux. Si d’aucuns espéraient sans doute reprendre les courses normalement dès le mois de juin, il n’en sera finalement rien. La faute aux dernières annonces du Codeco qui empêche encore la tenue des événements sportifs de masse.

Une case dans laquelle rentre indéniablement la Huy Night Run qui avait rassemblé un tout petit peu moins de 2 000 joggeurs lors de sa dernière édition en 2019. Ainsi, le collège communal hutois a dû, la mort dans l’âme, prendre la même décision qu’il y a un an, à savoir annuler l’une des deux épreuves phares de la cité mosane avec la Cor’Huy’Da. «Vu les conditions actuelles, ce n’est tout simplement pas possible d’organiser la Huy Night Run (NDLR: qui devait se tenir le vendredi 4 juin), résume Étienne Roba. Et puis, même si on le voulait, c’est interdit par des arrêtés ministériels. Franchement, il y a un an, quand nous avions annulé l’édition 2020, jamais je n’aurais pensé devoir prendre la même décision en 2021. Espérons qu’on puisse se donner rendez-vous en 2022. »

Une annulation supplémentaire dans le monde sportif qui, comme les secteurs culturel et de l’événementiel, est très touché par l’épidémie de coronavirus qui occupe nos vies depuis maintenant plus d’un an. «C’est très dur d’annuler de tels événements, souffle l’échevin des sports hutois. Pour tous ces secteurs, les perspectives sont étroitement liées à l’avancée de la vaccination et l’évolution des chiffres de l’épidémie. Franchement, sur le long terme, ce n’est vraiment pas facile de tout supprimer. Oui, on a pu participer à la tenure de la Flèche wallonne. Mais c’est parce que ce sont des pros et qu’il y a des protocoles très stricts. D’ailleurs, la course s’est déroulée à huis clos. Heureusement qu’elle était diffusée à la TV. Mais tout ça n’est pas possible pour la Huy Night Run par exemple. »

Des pistes de réflexion sont pour le moment à l’étude afin de proposer quand même un événement relatif à la Huy Night Run. Sous quelle forme? Rien n’a encore été officiellement décidé. «On aurait pu penser à un événement sur une journée, mais ce n’est pas possible non plus. On ne peut pas mobiliser des bénévoles sur un laps de temps aussi long et bloquer la circulation durant plusieurs heures, souligne Étienne Roba. Nous sommes en train de regarder si nous pouvons mettre sur pied un challenge virtuel sur une plateforme comme Strava. Histoire de proposer quelque chose et de donner un peu de visibilité à l’événement qu’est la Huy Night Run. Mais on doit encore affiner tout cela.»

Sinon il faudra encore patienter un an et attendre l’édition 2022 de l’une des courses les plus importantes de la province.