article abonné offert

BELGIQUE

Il n’y a pas assez de pompiers dans les camps militaires de Marche et d’Arlon

Il n’y a pas assez de pompiers  dans les camps militaires de Marche et d’Arlon

L’incendie provoqué par un exercice a nécessité l’évacuation d’un quartier et d’un camping. Deux hélicoptères venant des Pays-Bas, sont intervenus en renfort. BELGA

300 hectares militaires ont brûlé près d’Anvers. Les deux casernes de la province sont très attentives à la sécurité, mais manquent de personnel formé.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 35 des 572 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?