TÉLÉVISION

VIDÉOS | Guerre des restos adaptée, cuisine incendiée et salades revisitées: «Top Chef» continue sans…

VIDÉOS | Guerre des restos adaptée, cuisine incendiée et salades revisitées: «Top Chef» continue sans…

Les membres du jury étaient les invités des candidats dans leur restaurant. M6 – Marie ETCHEGOYEN

Dans le 11e épisode de la saison 12, diffusé ce lundi soir sur RTL-TVI, les candidats de «Top Chef» s’affrontent dans une guerre des restos repensée en raison de la pandémie de coronavirus.

À six après le départ de Baptiste, la semaine dernière, les derniers candidats de «Top Chef» ont goûté à une épreuve très attendue de l’émission la guerre des restos. Et le moins que l’on puisse écrire, c’est que certains d’entre eux ont eu chaud. Très chaud.

1Des restaurants en mode «ovid

Comme chaque année, les protégés d’Hélène Darroze, Philippe Etchebest, Paul Pairet et Michel Sarran ont laissé parler leur imagination durant l’épreuve de la guerre des restos.

Cette année, les téléspectateurs ont donc assisté à la naissance d’un établissement «nomade», avec Mohamed et Matthias à sa tête, un restaurant de rue, imaginé par Sarah et Arnaud, et un bistrot faisant la part belle à la «colocation», comme le souhaitaient Bruno et Pierre.

Mais pandémie oblige, «Top Chef» a aussi demandé à ses participants de s’adapter aux conditions sanitaires en créant un service de livraison à domicile. De quoi donner des chaleurs à certains candidats…

Un incendie dans une cuisine

Et de coup de chaud, il en a même été question au sens propre dans la cuisine de Mohamed et Matthias puisqu’un départ d’incendie a eu lieu dans leur établissement. Le temps pour la production d’évacuer l’établissement et d’éteindre les flammes, et l’épreuve a pu se poursuivre pour les deux poulains de Philippe Etchebest.

Départagés dans un premier temps par leur menu – Bruno et Pierre n’ont pas pu ouvrir leur «coloc’» car leur menu n’a pas convaincu le chef François-Régis Gaudry -, les candidats ont ensuite soumis leurs plats aux votes du jury de «Top Chef», qui mangeait sur place, et des critiques culinaires, qui testaient la version «click and collect» depuis leur appartement.

Résultat des courses? Si le restaurant de rue de Sarah et Arnaud a séduit les chefs, c’est la brigade de Philippe Etchebest qui s’est qualifié pour l’étape suivante en parvenant à convaincre les critiques gastronomiques.

2La salade à toutes les sauces

Renvoyés en dernière chance, Sarah, Arnaud, Bruno et Pierre se sont affrontés sur le thème de la salade.

Et à ce petit jeu, c’est Sarah, de la brigade de Paul Pairet, qui a devancé tout le monde.

À l’inverse, Arnaud, pourtant coup de cœur de la dernière chance de la semaine dernière, n’a pas convaincu le jury.

Avec ce nouveau, il ne reste désormais plus que cinq candidats pour la victoire finale: Sarah (brigade Paul Pairet), Mohamed (brigade d’Hélène Darroze), Bruno et Matthias (brigade de Philippe Etchebest), Pierre (brigade de Paul Pairet).

Nos dernières videos