CORONAVIRUS

PHOTOS | Des milliers de manifestants à Londres contre le confinement et les passeports vaccinaux

Des milliers de manifestants «anti-lockdown» se sont rassemblés samedi dans le centre de Londres, alors que l’Angleterre a récemment assoupli ses mesures de lutte contre la propagation du coronavirus, autorisant par exemple la réouverture des magasins non essentiels et des terrasses, des salles de sport et salons de beauté.

Les manifestants ont marché à travers Oxford Street, Park Lane et Hyde Park, brandissant des panneaux affichant par exemple «Covid-19 Vaccine Holocaust» ou encore «No To Vaccine Passports.» Sur les images relayées par les médias britanniques, la plupart des participants à cet évènement baptisé «Unite for Freedom» semblent ne pas porter de masque buccal. Leur message: un appel à la «liberté médicale» et à rejeter tout projet d’un «passeport» basé sur la vaccination.

La police londonienne, la Metropolitan Police, a relayé l’interpellation d’au moins deux hommes suspectés de troubles à l’ordre public.

Le Royaume-Uni évoque effectivement la mise sur pied d’un document digital qui permettrait de prouver le «statut» Covid d’un citoyen, donc le fait qu’il ait été vacciné ou ait subi un récent test négatif, par exemple. Un tel certificat est appelé à jouer un certain rôle dans la reprise des voyages vers l’étranger, cette option est également en cours d’élaboration du côté de l’UE.

C’est cette perspective qui semble avoir ravivé la colère des manifestants malgré l’avancée exemplaire de la campagne de vaccination britannique.



Coronavirus : le bilan en Belgique