POLITIQUE

VIDÉO | Georges-Louis Bouchez tacle Marc Van Ranst: «Ce n’est pas lui qui décide, et heureusement!»

Le président du MR a lancé une petite pique à l’expert en ce jour de Codeco.

Georges-Louis Bouchez et les experts, c’est une longue histoire de désamour. Le président des libéraux francophones n’a jamais caché qu’il appréciait moyennement leurs sorties médiatiques en marge des CNS et autres Codecos. «J’ai beaucoup de respect pour les gens qui ont des compétences que je n’ai pas. Je dis juste: chacun à sa place. Si on aime aller à la TV tous les jours et décider, alors il faut faire de la politique», nous confiait-il à ce sujet début février.

Ce vendredi matin, jour de comité de concertation qui doit notamment plancher sur la réouverture de l’horeca, Bouchez a de nouveau tenu à recadrer le virologue Marc Van Ranst en particulier. Alors que ce dernier a estimé jeudi qu’il «serait courageux d’attendre pour les assouplissements» et retarder au 15 mai l’ouverture des cafés et restaurant, Bouchez lui a répondu sèchement dans «Il faut qu’on parle», la nouvelle émission de DH Radio à suivre chaque matin en direct vidéo sur notre page Facebook. «Ce n’est pas Marc Van Ranst qui décide, et je vous dirais heureusement», a-t-il lâché au micro de Maxime Binet. «Oui, les terrasses ouvriront le 8 mai prochain. Il faut arrêter de jouer avec les nerfs des gens, de distiller la peur en permanence. Il faut apprendre à vivre avec le virus.»

Le passage en question est à voir à partir de la 5e minute dans la vidéo ci-dessus.



Coronavirus : le bilan en Belgique