Goffin après son abandon à Barcelone: «J’espère m’être arrêté à temps»

Goffin après son abandon à Barcelone: «J’espère m’être arrêté à temps»

David Goffin n’a pu aller au bout de son huitième de finale. Photo News

David Goffin a dû abandonner en huitième de finale du tournoi de Barcelone (ATP 500), à cause de douleurs aux adducteurs.

David Goffin (N.8) a été contraint à l’abandon au 3e tour du tournoi de Barcelone (ATP 500), jeudi en Catalogne.

Le N.1 belge, N. 12 mondial, visiblement diminué par une blessure a jeté l’éponge après un peu plus d’une heure de jeu face au Britannique Cameron Norrie (ATP 58) alors que celui-ci avait remporté la première manche 6-0 et était mené dans la seconde 3-5 (30-30).

«Après un premier set n’ayant pas tourné en ma faveur (mais plus serré que le score ne l’indique), j’étais revenu dans le match, mais j’ai commencé à ressentir une douleur à l’adducteur. J’ai d’abord pensé que cela allait passer, mais c’est revenu une ou deux fois jusqu’à me tirer et me brûler. Du coup, j’ai préféré en rester là pour ne prendre aucun risque. J’espère m’être arrêté à temps pour ne rien aggraver », explique le Liégeois qui a demandé le médecin à 3-4 au 2e set. Avant de renoncer malgré tout. Et de croiser les doigts pour être «fit» à Madrid, Rome et Roland-Garros, suite de sa saison sur terre battue.