CORONAVIRUS

L’UCM réagit aux mesures annoncées pour l’horeca: «Une bouffée d’oxygène»

L’UCM réagit aux mesures annoncées pour l’horeca: «Une bouffée d’oxygène»

- BELGA

L’Union des classes moyennes espèrent que des mesures similaires seront prises pour d’autres secteurs comme l’événementiel, le monde de la nuit ou les salles de fitness.

«L’enveloppe de 835 millions d’euros débloquée aujourd’hui par le gouvernement fédéral est une bouffée d(oxygène pour l’horeca. Cette annonce, couplée à la confirmation du double droit passerelle pour mai, est un soulagement pour un secteur en grande souffrance et très déçu par les annonces de ces derniers jours», a réagi mercredi l’UCM.

Pour l’UCM, la baisse de la TVA à 6% jusque fin septembre, la libération des jobs étudiants pendant l’été et la prise en charge du pécule de vacances sont des «éléments susceptibles de favoriser la reprise dans l’horeca en soulageant la trésorerie pendant les premières semaines».

Pour l’UCM, il est clair que des mesures au moins équivalentes devront être prises en faveur des indépendants et des PME encore soumis à fermeture: événementiel, centres de fitness, agences de paris, lieux culturels, monde de la nuit etc.



Coronavirus : le bilan en Belgique
Nos dernières videos
-->