CORONAVIRUS

Comeos: «L’ouverture complète de l’horeca constituera la véritable relance du secteur»

Comeos: «L’ouverture complète de l’horeca constituera la véritable relance du secteur»

CEO de Comeos, Dominique Michel BELGA

La fédération du secteur du commerce et des services a salué les mesures d’aide prises par le gouvernement fédéral pour l’horeca. Il prévoit notamment de réduire la TVA à 6%.

Comeos a salué les nouvelles mesures de soutien décidées par le gouvernement fédéral, singulièrement pour le secteur horeca, mais pour la fédération du secteur du commerce et des services, «l’ouverture complète en juin constituera la véritable relance du secteur».

Comeos voit d’un très bon œil la baisse de la TVA à 6% sur la nourriture et les boissons à partir de mai, laquelle «constitue (enfin) une mesure de soutien claire, pour pouvoir garder les coûts sous contrôle après 6 mois de fermeture», estime la fédération sectorielle.

+ LIRE AUSSI | Pour sa réouverture, l’horeca bénéficiera d’une TVA à 6%

Comeos qualifie aussi la réduction ONSS pour cinq employés par établissement durant les mois d’été de «mesure importante, tout comme l’exonération des primes de vacances annuelles pour l’horeca et l’emploi plus flexible d’étudiants».

L’organisation sectorielle s’inquiète en revanche des plans d’ouverture des terrasses alors que toutes les terrasses ne pourront rouvrir en mai faute d’une rentabilité suffisante. «Il est crucial de laisser l’horeca faire partie de la solution en autorisant des activités organisées. Une heure de fermeture à 23 heures est indispensable pour que l’ouverture des terrasses soit effective. Et l’ouverture complète en juin constituera la véritable relance du secteur, malgré la capacité réduite en raison des mesures de sécurité strictes. La prolongation du chômage temporaire corona pour l’horeca après le 30 juin doit pour cette raison encore être décidée politiquement», conclut Dominique Michel, CEO de Comeos.



Coronavirus : le bilan en Belgique
Nos dernières videos