CYCLISME

PHOTOS | Flèche Wallonne: Sylvain Moniquet a fait la course en tête jusqu'aux 10 derniers kilomètres

La Flèche Wallonne 2021 traverse d’ouest en est la province de Namur. L’occasion était belle pour l’Andennais Sylvain Moniquet de se montrer sur «ses» routes. Défi réussi puisque le coureur Lotto-Soudal a fait partie des 8 échappés, qui sont progressivement devenus 4. Le Namurois a fait la course en tête de bout en bout, repris à 10 kilomètres de l'arrivée.

Parti du Dôme de Charleroi, le peloton de cette édition 2021 de la Flèche Wallonne a rapidement rejoint les routes namuroises, par Sambreville, Falisolle et Saint-Gérard. Très vite, un groupe d’échappés s’est dessiné avec, parmi les (désormais) 8 hommes de tête, un certain Sylvain Moniquet. Le coureur originaire d’Andenne sait qu’il empruntera des routes qu’il connaît par cœur, lorsque le tracé rejoindra les côtes de Thon, de Groynne et de Gives autour de la cité des Ours.

L’écart entre les échappés et le peloton oscille entre les 4 à 5 minutes au moment de traverser la vallée de la Molignée, entre Warnant et Anhée au château de Moulin. Un peu plus tard, les hommes de tête passent par la côte d’Yvoir, puis par Purnode, Dorinne, et Spontin pour rejoindre Natoye et Assesse. L’écart se stabilise alors à 4 minutes et Sylvain Moniquet est toujours aux avant-postes.

Le groupe des échappés perd progressivement du terrain au fur et à mesure que la première ascencion du Mur de Huy (sur les trois prévues) approche. Le peloton pointe à moins de 3 minutes. Notre coureur namurois est un des cinq premiers coureurs du jour à franchir le sommet du Mur.

Le groupe de huit s'effrite et les hommes se font reprendre l'un après l'autre. À 20km du finish, ils ne sont plus que quatre en tête... et Sylvain Moniquet, sans doute l'un des plus forts dans l'échappée, en est toujours ! Dans la dernière difficulté avant l'ultime ascension du Mur de Huy, Tim Wellens attaque depuis le peloton et revient sur les 4 hommes encore devant, dont Sylvain Moniquet, qui offre à son leader un relais bienvenu pour terminer la côte du Chemin des Gueuses, derrière Maurits Lammertink (Intermarché-Wanty/Gobert) parti seul en tête. Un dernier effort du Namurois qui aura fait la course en tête presque de bout en bout, repris par le peloton à 10 kilomètres de l'arrivée. Chapeau Sylvain !

Au sommet du Mur de Huy, c'est le champion du monde Julian Alaphilippe (FRA) qui s'impose pour la troisième fois, devant Primoz Roglic (SLO) et Alejandro Valverde (ESP).

Nos dernières videos