CYCLISME

Flèche wallonne: la Néerlandaise Anna van der Breggen a dompté le Mur de Huy pour la 7e fois

Flèche wallonne: la Néerlandaise Anna van der Breggen a dompté le Mur de Huy pour la 7e fois

Photo News

La championne monde néerlandaise Anna van der Breggen (SD Worx) a signé mercredi sa 7e victoire consécutive au sommet du Mur de Huy, dans la 24e édition de la Flèche wallonne.

Anna van der Breggen a été indomptable pour la 7e fois consécutive, mercredi, au sommet du Mur de Huy, dans la 24e édition de la Flèche wallonne féminine. Très bien protégée dans la finale par son équipe SD Worx et particulièrement par sa compatriote Demi Vollering, van der Breggen a surpassé la Polonaise Katarzyna Niewiadoma, qui avait lancé le sprint dans le Mur de Huy.

Le début de la course féminine a été animé par l’échappée de la Polonaise Marta Lach (Small Carmen) et de la Néerlandaise Femke Gerritse (Parkhotel Valkenburg). Les deux coureuses ont été reprises par le peloton à 60 kilomètres de l’arrivée. On a ensuite vu se porter en tête la Néerlandaise Lucinda Brand (Trek-Segafredo), la Britannique Anna Henderson (Jumbo-Visma) et la Suissesse Elise Chabbey (Cayon). L’écart est rapidement monté à 1:20 à 50 kilomètres de l’arrivée. Le trio s’est présenté pour le premier passage dans de Mur de Huy, à 32 kilomètres du but, avec 22 secondes d’avance. La côte d’Ereffe allait être fatale aux échappées qui ont été reprises par le peloton emmené par l’équipe de la lauréate de 2020, Anne van der Breggen (SD Worx).

L’Américaine Ruth Winder (Trek-Segafredo), lauréate de la Flèche brabançonne, a à son tour tenté son va-tout à 15 kilomètres de l’arrivée, alors que la Suissesse Chabbey avait relancé son allure devant le peloton. Une chute dans un virage allait neutraliser son élan.

Winder, menacée par le groupe des favorites emmenées par la Neérlandaise Demi Vollering (SD Worx), dans le Chemin des Gueuses, a creusé un nouvel écart pour se présenter au pied du Mur de Huy avec 10 secondes d’avance. La sextuple lauréate de l’épreuve, Anna van der Breggen, a pris les commandes du groupe des favorites pour reprendre Winder. La championne du monde néerlandaise a été indomptable dans le Mur où elle a signé son 7e succès de rang, son dernier, car elle avait confirmé avant le départ de la course l’arrêt de sa carrière en fin de saison 2021.

Van der Breggen a devancé à Huy la Polonaise Katarzyna Niewiadoma (Canyon) et l’Italienne Elisa Longo Borghini (Trek-Segafredo).

Van der Breggen «heureuse» de terminer le travail avec un 7e succès consécutif à Huy

La championne du monde a confirmé qu’elle ne sera plus dans le peloton en 2022, ce qui a lui a procuré un sentiment spécial après son succès hutois.

«La course dans son ensemble a été très dure», a indiqué Anna van der Breggen. «D’habitude, la Flèche se concentre essentiellement autour de l’ascension du Mur de Huy mais, cette année, les nombreuses ascensions depuis le début ont rendu la matinée très difficile. Nous avons par ailleurs commis quelques erreurs tactiques pendant la course, ce qui a obligé mon équipe à travailler. Mais nous avons pu nous stabiliser et je salue mes jeunes coéquipières pour leur boulot. Je pense que ce fut ma victoire la plus difficile à Huy car nous n’avons pas eu le contrôle de la course. J’ai aussi eu beaucoup de pression sur les épaules. Dans la finale, j’ai livré une belle bataille avec Niewiadoma dans le Mur».

Van der Breggen a, par ailleurs, confirmé sa dernière participation à la Flèche wallonne. «Je dois avouer que cette 7e victoire est spéciale pour moi car je sais que c’est la dernière: je ne serai en effet plus dans le peloton l’an prochain. Mais je suis très contente de terminer le travail avec une 7e victoire consécutive au Mur de Huy».

Anna van der Breggen disputera dimanche la classique Liège-Bastogne-Liège féminine où elle s’était imposée en 2017 et 2018. «Cette course me convient un peu moins bien car sa finale est plus plate. La différence devra donc être faite pendant la course».

La Néerlandaise, championne du monde en titre, a signé à Huy son 2e succès de la saison après sa victoire au Circuit Het Nieuwsblad. Elle s’est également classée 3e des Strade Bianche Donne et 8e du Tour des Flandres féminin.

Classement de la Flèche wallonne féminine

1. Anna van der Breggen (P-B/Team SD Worx) les 130,2 km en 3h28:27

2. Katarzyna Niewiadoma (Pol/Canyon-SRAM Racing) 00:02

3. Elisa Longo Borghini (Ita/Trek-Segafredo) 00:06

4. Annemiek van Vleuten (P-B), 5. Mavi Garcia (Esp) 00:22, 6. Juliette Labous (Fra) 00:28, 7. Ruth Winder (USA) 00:31, 8. Cecilie Uttrup Ludwig (Dan) 00:32, 9. Amanda Spratt (Aus) 00:35, 10. Demi Vollering (P-B) 00:42, 11. Marianne Vos (P-B) 01:32, 12. Ashleigh Moolman-Pasio (AfS) 01:36, 13. Erica Magnaldi (Ita) 01:38, 14. Krista Doebel-Hickok (USA) 01:39, 15. Katrine Aalerud (Nor) 01:42, 16. Leah Thomas (USA), 17. Kristen Faulkner (USA) 01:43, 18. Sabrina Stultiens (P-B) 01:45, 19. Lucy Kennedy (Aus) 01:48, 20. Evita Muzic (Fra) 01:50, 21. Mariia Novolodskaia (Rus) 1:53, 22. Brodie Chapman (Aus) 01:55, 23. Lucinda Brand (P-B) 02:03, 24. Elise Chabbey (Sui) 02:06, 25. Mikayla Harvey (N-Z) Racing 02:07, 26. Soraya Paladin (Ita) 02:21, 27. Ane Santesteban Gonzalez (Esp), 28. Hanna Nilsson (Suè) 03:20, 29. Sandra Levenez (Fra), 30. Niamh Fisher-Black (N-Z) 03:23, 31. Janneke Ensing (P-B), 32. Julie Van De Velde (Bel), 33. Anouska Koster (P-B) 03:27, 34. Tayler Wiles (USA), 35. Anna Shackley (G-B) 03:30, 36. Clara Koppenburg (All) 03:36, 37. Barbara Malcotti (Ita) 03:39, 38. Eider Merino Cortazar (Esp) 03:45, 39. Alena Amialiusik (Blr) 03:57, 40. Coryn Rivera (USA) 05:11, 41. Karol-Ann Canuel (Can) 05:17, 42. Arlenis Sierra Canadilla (Cub), 43. Thalita De Jong (P-B), 44. Joscelin Lowden (G-B) 05:25, 45. Marit Raaijmakers (P-B) 05:30, 46. Marlen Reusser (Sui), 47. Lauren Stephens (USA) 05:35, 48. Alison Jackson (Can) 05:37, 49. Kathrin Hammes (All) 05:42, 50. Omer Shapira (Isr), 51. Lucie Jounier (Fra) 05:56, 52. Paula Patiño Bedoya (Col) 05:58, 53. Federica Piergiovanni (Ita) 05:59, 54. Valerie Demey (Bel) 06:08, 55. Léa Curinier (Fra) 06:12, 56. Eri Yonamine (Jap) 06:15, 57. Julia van Bokhoven (P-B) 06:26, 58. Anna Henderson (G-B) 06:59, 59. Anastasiia Chursina (Rus) 09:47, 60. Teuntje Beekhuis (P-B) 09:49, 61. Olha Kulynych (Ukr) 09:52, 62. Sara Martin Martin (Esp) 09:54, 63. Lara Vieceli (Ita), 64. Emily Newsom (USA) 09:57, 65. Carolin Schiff (All) 09:59, 66. Michaela Drummond (N-Z), 67. Olga Zabelinskaya (Ouz), 68. Lone Meertens (Bel) 10:02, 69. Anna Christian (G-B) 10:08, 70. Nina Buijsman (P-B) 10:12, 71. Tatiana Guderzo (Ita) 10:14, 72. Georgia Williams (N-Z), 73. Alice Maria Arzuffi (Ita), 74. Romy Kasper (All) 10:18, 75. Jeanne Korevaar (P-B), 76. Liane Lippert (All), 77. Nadia Quagliotto (Ita), 78. Hannah Barnes (G-B) 11:07, 79. Lauretta Hanson (Aus) 11:11, 80. Aigul Gareeva (Rus) 12:13, 81. Marta Lach (Pol) 13:32, 82. Marta Jaskulska (Pol) 13:40, 83. Sara Poidevin (Can) 13:48.

Nos dernières videos