article abonné offert

MONDE

Peine de mort : des têtes épargnées sous le Covid

Peine de mort : des têtes épargnées sous le Covid

Aux États-Unis, 17 détenus ont été exécutés en 2020. C’est le seul pays des Amériques à avoir été actif l’année dernière. AFP

La peine de mort est en recul dans le monde. Selon le rapport d’Amnesty, la crise sanitaire a permis de limiter le nombre d’exécutions en 2020.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 32 des 709 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?