CORONAVIRUS

Vaccination: les athlètes olympiques et le personnel carcéral parmi les prioritaires

Vaccination: les athlètes olympiques et le personnel carcéral parmi les prioritaires

Comme d’autres athlètes belges, Nafissatou Thiam bénéficiera d’une vaccination prioritaire. BELGA

Gouvernement fédéral et entités fédérées se sont accordés pour entamer la vaccination des athlètes olympiques et du personnel des prisons, a-t-on appris lundi à l’issue d’une nouvelle conférence interministérielle (CIM) Santé .

Cette réunion portait notamment sur la vaccination dans les collectivités, hors centres de soins. Il a finalement été décidé d’entamer la vaccination du personnel pénitentiaire, qui sera intégré dans la phase 1b actuellement en cours. Les détenus de plus de 65 ans ou présentant des comorbidités auront également accès aux vaccins dès à présent tandis que les autres prisonniers devront attendre la phase 2, quand la vaccination sera étendue à l’ensemble de la population.

«Les prisons sont des collectivités fermées où plusieurs adultes vivent ensemble dans un espace limité. Le risque d’infection et de maladie y est plus élevé. De plus, le personnel pénitentiaire ne peut pas toujours maintenir une distance physique suffisante avec les détenus La CIM Santé publique, en accord avec le ministre de la Justice, a dès lors décidé de vacciner en priorité le personnel pénitentiaire», via les équipes médicales internes, précisent les autorités dans un communiqué.

Les différents ministres ont également donné leur feu vert à la vaccination prioritaire des athlètes qui représenteront la Belgique aux prochains Jeux olympiques de Tokyo. Au total, 170 athlètes olympiques et 55 paralympiques pourront se faire vacciner dans les prochains jours au centre de vaccination du Heysel.

«Les professionnels de santé qui les accompagnent ont quant à eux déjà été vaccinés lors de la phase 1A de la campagne de vaccination», ajoutent les autorités.

Les autres points n’ont pas été tranchés ce lundi, a-t-on encore appris.

Le COIB satisfait de la vaccination prochaine des athlètes olympiques importante pour eux

Le Comité Olympique et Interfédéral Belge (CIOB) a réagi avec satisfaction à la décision des différentes ministres de la Santé de notre pays de donner le feu vert à la vaccination accélérée de 170 athlètes olympiques et 55 athlètes paralympiques en vue des Jeux de Tokyo de cet été.

Le moment de la vaccination a été un sujet régulier dans les médias ces derniers jours. Il est important que les athlètes soient vaccinés rapidement. «Il était, bien évidemment, important de vacciner le personnel de santé et les groupes les plus vulnérables avant de prendre cette décision. Étant donné le petit nombre d’athlètes (225) concernés par cette décision, l’impact sur la campagne de vaccination générale sera pratiquement inexistant.»

Le directeur de la haute performance du COIB, Olav Spahl, futur chef de mission de Tokyo 2020, s’est également réjoui. «Nous souhaitons remercier explicitement les autorités compétentes pour les discussions constructives de ces dernières semaines et pour cette décision. En outre, le soutien des principaux partenaires du sport de haut niveau, ainsi que des Ministres des Sports, a également été crucial pour rendre cela possible. Cette vaccination représente un point important pour les athlètes dans leur préparation pour les Jeux. Nous sommes déjà en contact avec le centre de vaccination du Heysel à Bruxelles pour régler les détails pratiques.»

Le Comité Olympique et Interfédéral Belge précise l’importance de cette vaccination pour ces sportifs de haut niveau. «Outre les aspects médicaux tels que le risque accru d’infection, la non-vaccination menaçait de perturber gravement la préparation, la qualification et la participation des athlètes aux Jeux et d’hypothéquer les chances de succès sportif. Grâce à cette vaccination, les athlètes ont désormais la possibilité de se préparer en toute tranquillité et avec des chances égales pour cet important moment sportif, qui est souvent précédé de 7 à 10 ans de préparation spécifique».

Les Jeux Olympiques de la XXXIIe Olympiade s’ouvrent dans 95 jours, le 23 juillet à Tokyo.



Coronavirus : le bilan en Belgique