WAREMME

PHOTOS | Waremme: L’avenue Edmond Leburton s’est affaissée, des habitations sont évacuées

Ce matin, une partie de l’avenue Edmond Leburton, à Waremme, s’est affaissée. Les habitations ont été évacuées.

Ce matin, une partie de l’avenue Edmond Leburton, à Waremme, s’est affaissée. «L’effondrement s’est produit entre 6h30 et 7h ce lundi matin, mais l’heure exacte reste encore inconnue. Le bourgmestre et la police ont été avertis. La population vivant à proximité a été évacuée», explique Virginie Wattiez, chargée de communication à la Ville de Waremme.

La cause de l’affaissement de la voirie n’est pas encore connue, mais un premier rapport a été fait: «Une dégradation de la chaussée par de nombreuses fissures a été rapportée, explique Jacques Chabot, bourgmestre de Waremme. Ensuite, l’affaissement de près d’un mètre de profondeur a eu lieu. Des dispositions ont été prises.»

Le tronçon entre l’hôtel de ville et la rue des Lombards est fermé à la circulation et aux piétons jusqu’à nouvel ordre. «La circulation est interdite avenue Edmond Leburton entre la rue Joseph Wauters et la rue des Lombards, explique le bourgmestre. L’accès du parking Gramme est également interdit. Des déviations sont organisées pour les usagers en provenance de la chaussée romaine en direction de Bettincourt via l’avenue Henri Monjoie, rue Visigath vers la rue Hubert Stiernet, rue du Pont en direction de Bettincourt ou en direction du centre via l’avenue Guillaume Joachim vers la rue Charles Lejeune. Pour les usagers en transit en provenance de Bettincourt, les véhicules de plus de 7,5 tonnes, excepté desserte locale, sont déviés à hauteur du carrefour formé par la rue du Pont et la rue des Prés via la rue des Prés, Rue du Moulin, avenue de la Tannerie, rue des Combattants, rue des Fabriques, rue de Huy vers la Chaussée Romaine. Les véhicules jusque maximum 7,5 tonnes sont déviés via rue Joseph Wauters, rue Charles Lejeune, avenue Guillaume Joachim vers la Place de Gérardmer.»

Un cas semblable avait déjà eu lieu il y a quelques mois rue Hubert Krains. Cette fois-ci, «nous devons ouvrir la route pour découvrir ce qu’il y a en dessous. A la rue Hubert Krains, nous avions trouvé de l’eau et de la boue, explique Sébastien Deprez, du service des Travaux de la Ville de Waremme. Nous pensons que l’affaissement de l’Avenue Edmond Leburton est également lié à une fuite d’eau d’un conduit de distribution. La société RESA est aussi sur le coup car il y a une conduite de gaz près de l’effondrement. Nous pensons également à l’arbre du centenaire qui ferait peut-être pression avec ses racines.»

Des travaux, pour vérifier l’état du sous-sol, ont débuté cette après-midi, ils dureront toute la semaine. Un rapport des experts est attendu sur la cause de l’effondrement.


Nos dernières videos