ANDERLECHT

PHOTOS & VIDÉO | Incendie rue Heyvaert à Anderlecht: 1 mort, 3 personnes en état critique

Le feu a pris dans le quartier des abattoirs d'Anderlecht. Il s'est propagé depuis la rue Heyvaert vers l'intérieur d'îlot auquel les pompiers ont dû accéder via la rue du Compas. Pompiers de Bruxelles

Une personne est décédée des suites des blessures occasionnées par l'incendie qui s'est déclaré ce 19 avril, vers 3h du matin, rue Heyvaert à Anderlecht. Les pompiers ont lutté plusieurs longues heures contres les flammes, qui se sont propagées en intérieur d'îlot jusqu'à une réserve de papier.

MISE A JOUR 19/04 13h25

L'incendie qui s'est déclaré ce lundi 19 avril vers 3h du matin rue Heyvaert à Anderlecht, a malheureusement fait un mort. La victime est décédée suite aux blessures occasionnées par le feu. La personne décédée comptait parmi les 25 personnes hospitalisées. Lundi matin, 3 personnes se trouvaient dans un état critique, tandis que 4 autres avaient besoin de soins spécialisés. 18 personnes étaient par ailleurs légèrement blessées, dont 4 pompiers.

Les flammes ont pris dans la rue Heyvaert, juste en face de l'entrée des abattoirs d'Anderlecht, dans un quartier très industriel où de nombreux entrepôts et garages sont installés. Elles se sont propagées en intérieur d'îlot jusqu'à une réserve, qui contient du papier et qui est difficile d'accès, a précisé vers 9h30 le bourgmestre Fabrice Cumps, qui s'est rendu sur les lieux. Walter Derieuw, le porte-parole de pompiers de Bruxelles, confirme qu'une construction à l'arrière du bâtiment est touchée. Les hommes du feu ont tenté de l'atteindre par l'arrière, via la rue du Compas.

Sous contrôle

«C'est un quartier industriel et il y a beaucoup d'entrepôts en intérieur d'îlot», expliquait le bourgmestre en milieu de matinée. «Ici, l'entrepôt contient un stock de papier qui est en feu. C'est difficilement maîtrisable par les pompiers et pas facilement accessible. On a donc fait venir des drones de la police pour permettre d'identifier au mieux les endroits où ça brûle beaucoup. Comme le feu est toujours en cours et que les pompiers n'excluent pas la possibilité d'évacuer plus de bâtiments, on est préparé pour accueillir beaucoup de monde.»

L'incendie a été annoncé comme totalement sous contrôle aux alentours de 13h ce 19 avril. Les pompiers de Bruxelles inspectent à présent les lieux à la recherche d'éventuelles autres victimes, a fait savoir la police de Bruxelles-Sud (Anderlecht/Saint-Gilles/Forest) «On ne sait toujours pas combien de personnes résidaient dans le bâtiment affecté par l'incendie», a souligné la police. Le bourgmestre d'Anderlecht Fabrice Cumps avait précisé en matinée que 28 personnes étaient officiellement inscrites à l'adresse.
 


Menace d'effondrement

Une salle communale a été ouverte rue Rossini pour accueillir les personnes du bâtiment en feu ou les habitants des six autres édifices voisins qui ont été évacués. Une dizaine de personnes se sont rendues au centre.

Comme le bâtiment de quatre étages menaçait de s'effondrer, les pompiers devaient opérer depuis l'extérieur. Les services de secours ont mobilisé cinq autopompes, deux auto-échelles, cinq équipes SMUR (Service Mobile d'Urgence et de Réanimation) et plusieurs ambulances.

L'origine de l'incendie est pour le moment indéterminée. Le parquet de Bruxelles enverra un expert incendie sur les lieux une fois le feu éteint.