NEUPRÉ

Alyah (Neupré) quitte «The Voice» (TF1): «Je vais terminer ma rhéto et tenter ma chance à Paris»

Alyah (Neupré) quitte «The Voice» (TF1): «Je vais terminer ma rhéto et tenter ma chance à Paris»

«En sortant du plateau, j’étais très fière de moi et contente d’avoir eu la chance de participer à une telle émission», nous dit Alyah Lukunku. Lionel Guericolas / TV / Bureau233

Samedi soir, Alyah Lukunku n’a pas été choisie par son coach, Marc Lavoine, pour poursuivre l’aventure dans «The Voice», sur TF1. La jeune femme n’est pas déçue. Interview.

+ LIRE AUSSI | Le Heusytois Nicolas Beckers a tout donné dans l’épreuve des «KO». En vain

Fin de l’aventure pour Alyah Lukunku (17 ans, de Neupré) qui n’a pas été choisie par son coach, Marc Lavoine, après avoir interprété Ben, de Michael Jackson, ce samedi soir, dans The Voice, sur TF1.

«Depuis que je t’ai rencontré, j’ai pris beaucoup de leçons», a indiqué son coach, Marc Lavoine, au terme de la prestation de la jeune femme. «Des leçons de vie, de dignité, de rigueur, de discrétion, de travail. Tu as fait un travail remarquable durant toute la compétition. Tu a pris de l’autorité, ce que je t’avais demandé de faire. Tu as pris la main, tu as grandi, je crois. Tu n’as que 17 ans, il faut que tu vives des choses encore. Si c’est le métier que tu as envie de faire, je crois qu’ici tu as appris des choses qui peuvent, dans ta petite mallette, là dans ton cœur, t’emmener plus loin. Tu sais ce que c’est maintenant de travailler avec rigueur. (…) La compétition va être de plus en plus difficile. Je ne veux pas t’envoyer dans cette fosse aux lions comme ça, j’ai besoin que tu travailles encore et que tu vives encore les choses avant de revenir dans une compétition plus compliquée, plus dure, plus frontale. Parce que mon cœur le dit… (…) Tu as beaucoup de talent. Énormément.» Et Marc Lavoine de conclure: «Tu as mon téléphone, utilise-le!»

 

En sortant du plateau, j’étais très fière de moi et contente d’avoir eu la chance de participer à une telle émission.

 

«Je ne suis pas déçue, mais hyper contente pour les quatre candidats ayant décroché leur ticket pour les Cross Battles», nous dit Alyah. «Ils ont plus d’expérience que moi, ils le méritent… En sortant du plateau, j’étais très fière de moi et contente d’avoir eu la chance de participer à une telle émission. J’ai vécu une expérience extraordinaire, j’y ai rencontré de belles personnes et puis, surtout, j’ai beaucoup évolué. Je suis désormais plus créative, même mon entourage me le dit.»

La suite pour Alyah? «Déjà, je vais me concentrer pour réussir ma rhéto (NDLR: à Saint-Servais, à Liège). J’envisage ensuite de prendre une année sabbatique pour aller m’installer à Paris et ainsi me concentrer à la musique, pour voir si c’est vraiment ce que j’ai envie de faire. J’ai encore beaucoup de choses à apprendre.»

Se réinscrire à The Voice, pourquoi pas. «On verra avec le temps. Si je me réinscris, ce ne sera pas l’année prochaine, mais bien parce que j’aurai vraiment évolué.»

Sur les quatre Belges à s’être qualifiés pour les K.O., Alyah et Nicolas (Heusy, près de Verviers) se produisaient ce samedi soir sur TF1. Encore un peu de patience donc, avant de découvrir nos autres talents belges.