BASKET

NBA: Philadelphie, avec Embiid, et Brooklyn, avec Durant, sont les patrons à l’Est

NBA: Philadelphie, avec Embiid, et Brooklyn, avec Durant, sont les patrons à l’Est

Joel Embiid (Philadelphia 76ers) AFP

Philadelphie, leader de la Conférence Est du championnat nord-américain de basket NBA, a mis fin à la série de sept victoires des Los Angeles Clippers (106-103), vendredi soir.

La star des Sixers, le pivot camerounais Joel Embiid a été le grand responsable du succès des siens et se profile comme le grand favori au titre de MVP de la saison.

Auteur de 36 points et 14 rebonds, Embiid est devenu le premier joueur de Philadelphie depuis 2006 à marquer plus de 35 points lors de trois matchs consécutifs, deux semaines après son retour sur les parquets à la suite d’une blessure au genou gauche qui l’avait privé de dix rencontres.

Du côté des Clippers, les 37 points et 9 rebonds de Paul George n’ont pu compenser l’absence de Kawhi Leonard, blessé au pied depuis quatre matches.

Brooklyn, dauphin de Philadelphie à l’Est, reste en embuscade au classement à une victoire des 76ers, après sa facile victoire sur Charlotte 130-115. Elle s’est dessinée après la pause. Kevin Durant a affiché son talent (25 pts, 11 ast) tandis que Kyrie Irving est resté assez discret (12 pts, 6 ast, 4 rebs).

New York a aligné une 5e victoire de rang, sa plus longue série depuis 7 ans! Les Knicks sont venus gagner 109-117 à Dallas. Julius Randle, le désormais incontournable «go-to guy» new yorkais, a attiré tous les sunlights sur lui. Il est vrai qu’originaire de Dallas, l’ailier-fort a bouclé sa rencontre par une impressionnante fiche de stats: 44 points, 10 rebonds et 7 assists. De quoi tenir la dragée haute à la vedette locale Luka Doncic dont les 22 points, 19 passes décisives (!) et 8 rebonds n’auront donc pas été récompensés. New York 6e à l’Est voit de plus en plus se profiler les play-off à l’horizon. Les Knicks n’y ont plus goûté depuis sept ans.

À l’Ouest, Utah a pris la mesure d’Indiana 119-111, de quoi garder ses distances (42 v-14 d) face à Phoenix (40-15). La mauvaise nouvelle est la blessure de leur marqueur Donovan Mitchell touché à la cheville dans le 3e quart. La bonne est que la défense s’est alors déployée et a limité les Pacers à n’inscrire des points que sur dix possessions au cours des quinze dernières minutes, à l’image d’un Rudy Gobert qui a récupéré 23 rebonds. Entre-temps, le Jazz a réussi à combler un retard de 17 points concédé en début de rencontre. Utah a annoncé vendredi que l’ancienne star de Miami Dwyane Wade a investi dans le club. Le triple champion NBA viendra en outre apporter son expérience à Donovan Mitchell, la figure de proue du vaisseau Jazz.