BELGIQUE

Accord et fin de la grève chez Punch Powertrain

Accord et fin de la grève chez Punch Powertrain

Le mouvement de grogne spontané avait débuté lundi dernier après l’annonce d’un plan menaçant 245 emplois et 60% des ouvriers BELGA

La grève chez Punch Powertrain, le spécialiste des systèmes de transmission établi à Saint-Trond, a pris fin à la suite d’un accord entre direction et syndicats jeudi soir, a indiqué vendredi le syndicat chrétien. La production reprendra lundi.

Le mouvement de grogne spontané avait débuté lundi dernier après l’annonce d’un plan menaçant 245 emplois et 60% des ouvriers. L’entreprise avait déjà procédé à 138 licenciements l’an dernier.

L’accord trouvé jeudi a été présenté vendredi au personnel. Un montant supérieur à la législation a été fixé pour les indemnités de licenciements forcés, soit 3.000 euros par année d’ancienneté. Ceux qui partiront sur base volontaire obtiendront eux 2.300 euros par année de travail au sein de la société.

Les discussions sur le nombre de licenciements se poursuivront dans les prochaines semaines.