JOGGING

Des Namurois chez eux à Stavelot

Des Namurois chez eux à Stavelot

La Malonnoise Marie Bailleux a été la première dame sur le 10 km. Amandine Gilson

Les Namurois ayant fait le déplacement jusqu’à Stavelot à l’occasion de la 3e manche du Trail Series ont signé de beaux résultats.

Après Dinant et Manhay, c’était à Stavelot que le Trail Series a posé ses valises durant neuf jours, entre le 3 et le 11 avril. Au total, sept cent quarante-sept traileurs ont pris le départ d’une des quatre distances proposées, à savoir 10, 20, 30 ou 40 kilomètres, de cette épreuve organisée par l’ASBL basée à La Plante, Sport & Tourism Promotion. C’est un peu moins que les autres manches, mais il faut dire que les conditions climatiques étaient dantesques, avec du gel et de la neige par moments.

Les Namurois étaient nombreux à faire le déplacement et à s’illustrer dans le haut du classement, à l’image de Marie Bailleux. La Malonnoise a été la première dame sur le 10 kilomètres, qui en faisait véritablement 12, et a signé une superbe onzième place avec plus de treize minutes d’avance sur la seconde. À noter également, sur cette même distance, le podium d’Arnaud Fiasse.

Sur le 22 kilomètres, l’intouchable Guillaume Deneffe a survolé la course. Accompagné de Renan Gossiaux, ils se sont tiré la bourre tout au long des bornes pour finalement s’emparer des deux premières places. «Le parcours était relativement roulant avec un chouette départ au Musée de Stavelot. Nous avons été souvent sur les traces de l’extratrail, avec de beaux points de vue, avant de terminer par une descente technique et montagnarde, dans laquelle Guillaume fait la différence sur moi. Il est l’un des meilleurs traileurs belges en ce moment et s’est remis à travailler sa vitesse sur piste», raconte Renan.

Le Bois-de-Villersois, «Papy» Éric Brossard, s’est emparé de la quatrième place. Vinciane Wauters s’est imposée chez les filles, devant Julie Burnay. Pas de Namurois sur les podiums du 30 kilomètres, au contraire de la distance la plus longue, 39 bornes, où ils ont brillé. Elle est remportée par Sébastien Carabin, le pilote du Team BH Wallonie, avec vingt minutes d’avance sur le second! Toutefois, Pieter-Jan Bruggeman et Damien Libert parviennent à se hisser sur le podium très convoité.

Le prochain rendez-vous, c’est à Namur (voir cadrée ci-dessous).