BELGIQUE

Les voyages non essentiels de nouveau autorisés à partir du 19 avril

Les voyages non essentiels de nouveau autorisés à partir du 19 avril

Illustration juliasudnitskaya - stock.adobe.com

Le Comité de concertation a décidé d’autoriser de nouveau les voyages non essentiels, dès le 19 avril prochain.

 

 

L’interdiction stricte des voyages non essentiels prendra fin, comme prévu, le 18 avril au soir, donc ce dimanche, a confirmé mercredi le Premier ministre Alexander De Croo. Il n’y aura donc pas de nouvelle prolongation de cette mesure qui avait irrité la Commission européenne.

Cela ne veut pas dire qu’il sera tout d’un coup possible, dès lundi, de partir à l’étranger sans conditions, a souligné le libéral à l’issue du Comité de concertation. L’interdiction des voyages non essentiels traversant les frontières belges «sera remplacée par un contrôle strict» des obligations de dépistage et de quarantaine qui valent pour les retours de zones considérées comme à risque.

Ce contrôle se fera sur base des données mentionnés dans le PLF, le «passenger locator form» qu’une personne arrivant en Belgique doit remplir. «On reste sur un conseil de voyage négatif vers les zones rouges», a insisté Alexander De Croo.

L’interdiction des voyages non essentiels transfrontaliers, assortie de toute une série d’exceptions, était entrée en vigueur le 27 janvier, et avait immédiatement suscité des inquiétudes du côté de la Commission européenne. Elle a ensuite été prolongée à deux reprises, jusqu’au 18 avril.

Le fédéral avait indiqué qu’il était nécessaire, pour pouvoir la lever, de conclure un nouvel accord de coopération avec les entités fédérées, permettant dans la pratique de faire circuler vers les pouvoirs compétents les données nécessaires au contrôle des obligations de dépistage et de quarantaine pour les voyageurs qui rentrent. Cet accord a été approuvé récemment par les différents parlements.



Coronavirus : le bilan en Belgique
Nos dernières videos