CORONAVIRUS

VIDÉO | «Indicateurs globalement au vert», mobilité, vaccination: le Centre de crise a fait le point

À la veille d’un nouveau Comité de concertation, le Centre de crise a fait le point sur l’évolution de la pandémie de coronavirus en Belgique. Chiffres du jour, mobilité, vaccination… Voici ce qu’il faut retenir.

Où en est l’évolution de l’épidémie de coronavirus en Belgique? Comme chaque mardi et vendredi, Yves Van Laethem a dressé en quelques phrases le bilan global de la situation. Ce mardi, la tendance était plutôt positive. «Les indicateurs sont globalement au vert», a lancé le virologue en tout début de conférence de presse. «Pour l’instant, un vert relativement clair et on espérait avec le printemps que ce vert devienne plus intense et plus foncé.»

Les chiffres du jour

Le Centre de crise a ensuite fait le point sur les chiffres. Les contaminations et hospitalisations continuent de diminuer à un rythme soutenu, mais qui ne s’accélère pas.

+ LIRE AUSSI | Coronavirus : plus de 3.200 patients hospitalisés, on repasse au-dessus de la barre des 900 aux soins intensifs

Hospitalisations

Entre le 6 et le 12 avril, il y a eu en moyenne 253 admissions à l’hôpital par jour pour cause de coronavirus, soit une diminution de 5% par rapport à la période de référence précédente.

Au total, 3.214 personnes sont encore hospitalisées en raison du Covid-19, dont 919 patients traités en soins intensifs. Des lits qui sont occupés à plus de 90% par des patients Covid et non Covid. Le pic actuel d’occupation aux soins intensifs a été atteint le vendredi 9 avril, selon Yves Van Laethem, qui ne constate pas une baisse significative, mais une stabilisation.

Contaminations

Entre le 3 et le 9 avril, en moyenne 3.485 nouvelles contaminations au Sars-CoV-2 ont été dépistées par jour, un chiffre en baisse de 20% par rapport à la semaine précédente. Le nombre de nouveaux cas diminue de moitié tous les 22 jours. «À ce rythme, nous pourrions atteindre un nombre de 2.000 nouvelles contaminations quotidiennes d’ici au 1er mai», a assuré l’infectiologue.

En contraste, le taux de positivité, aujourd’hui estimé à 9,4%, a fortement augmenté au cours des derniers jours. Il était encore de 7% au début du mois de mars.

Décès

Entre le 3 et le 9 avril, 42,7 personnes sont décédées par jour en moyenne des suites du virus (+28,9%), portant le bilan à 23.503 morts depuis le début de la pandémie en Belgique. La plupart des décès (39%) se produisent chez des personnes âgées de 75 à 84 ans. Seuls 5% se produisent encore chez les résidents de maisons de repos/et de soins. La baisse du taux de contamination la plus importante est constatée chez les enfants (-39%) et les adolescents (-28%). S’il diminue également chez les personnes âgées de plus de 60 ans, il reste important chez les personnes entre 20 et 30 ans. Ces derniers représentent «17% du total de toutes les nouvelles contaminations», précise le porte-parole interfédéral.

Mobilité

Dans la foulée, Yves Van Laethem a abordé la mobilité des Belges durant les dernières semaines. «La bonne nouvelle est que notre mobilité a diminué depuis le week-end de Pâques», a affirmé le porte-parole interfédéral. «Et on espère que ceci pourra être maintenu pour les semaines qui viennent. Nous savons tous que la mobilité est reliée au taux d’infections. Plus nous nous déplaçons, plus nous rencontrons des gens, plus le virus peut établir des chaînes de transmission.»

«En automne et en hiver, nous sommes restés chez nous plus ou moins au même niveau. Juste avant les vacances de carnaval, on s’est plus déplacé. Une augmentation qui va de paire avec la réouverture d’un certain nombre de structures comme les coiffeurs.»

Concernant les déplacements au travail, 25% de personnes au moins se déplaçaient pour la période précédant les congés de carnaval. Seulement 20% de moins pour la période entre ces congés et les vacances de Pâques.

+ LIRE AUSSI | «Notre mobilité a diminué depuis le week-end de Pâques»

Vaccination

Sur le plan de la campagne de vaccination, nous avons franchi un nouveau cap ce mardi. «Nous atteindrons aujourd’hui le seuil de 2 millions de personnes vaccinées. Cela porte donc à plus de 20% le taux de vaccination de la population belge. Plus d’une personne sur 5 est vaccinée en Belgique», a annoncé Sabine Stordeur (Task Force Vaccination).

+ LIRE AUSSI | Nouveau cap franchi ce mardi: 2 millions de premières doses administrées en Belgique

«Nous avons encore du chemin à parcourir avant d’atteindre un taux de vaccination suffisamment élevé», poursuit-elle. «Mais nous y parviendrons si nous nous faisons tous vacciner. Pourtant, certaines personnes s’interrogent encore sur la nécessité ou l’utilité de la vaccination. Ce questionnement est normal et compréhensible. Et nous insistons d’ailleurs sur la nécessité de se référer à des sources d’informations fiables comme les médecins et les sites internet comme info-coronavirus.be

Par ailleurs, la plateforme QVAX a été lancée avec succès. 8 000 personnes ont bénéficié d’un vaccin via cette liste d’attente.

À noter également que les Bruxellois pourront s’inscrire sur une liste du même type via BruVax dès le 19 avril.



Coronavirus : le bilan en Belgique