article abonné offert

Spa veut attribuer davantage de noms féminins aux rues

À Spa, seules 8 rues, sur 190, portent des noms de femmes. Et la plupart sont des têtes couronnées. La bourgmestre Sophie Delettre (MR) est bien décidée à ce que cela change.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 26 des 530 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?