JUDICIAIRE

Menacé pour un ballon de foot; un restaurateur «crasseux»; son larcin en vente en ligne: ces histoires judiciaires survenues en Wallonie

Menacé pour un ballon de foot; un restaurateur «crasseux»; son larcin en vente en ligne: ces histoires judiciaires survenues en Wallonie

ÉdA – 201919341566

Un agent pénitentiaire menacé par un détenu pour un ballon de foot; ils tentent de voler deux voitures à Louvain-la-Neuve car il n’y a «rien à voler à Charleroi» ; elle affiche sur le web la photo des objets dérobés; un homme se bat pour récupérer son arme: découvrez ces histoires survenues cette semaine dans les tribunaux en Wallonie.

Conflit de voisinage, vol, infraction au code de la route, agression, autant de motifs de se retrouver face au tribunal. S’il existe une multitude d’alternatives pour l’éviter, force est de constater que nos tribunaux sont pleins. Face à ces hommes et ces femmes pris en défaut: un juge. À lui de juger les arguments de chacun pour ensuite opter pour la compréhension, le sermon et parfois la punition.

L’Avenir vous invite à découvrir ces petites scènes insolites de vos tribunaux mais aussi des tranches de vie.

Restaurateur «crasseux»: 66 infractions aux règles d’hygiène!

Patron de restaurants situés à Jemappes et à Namur, un Namurois a fait l’objet de plusieurs contrôles de l’Afsca, en 2014, en 2015 et en 2016. Pas moins de 66 infractions ont été constatées, touchant à l’hygiène en général, des électroménagers et des ustensiles étant jugés «crasseux».

Le prévenu se disait responsable mais pas coupable… et essayait de faire supporter la vraie responsabilité de la situation à son fils.

+ LIRE LE COMPTE-RENDU

La citation de la semaine

À Charleroi, il n’y avait plus rien à voler…

+ LIRE LE COMPTE-RENDU

L’aide-ménagère se servait dans les villas les plus huppées du BW

En juillet 2019, Nasia glissa dans les boîtes aux lettres des somptueuses villas du Bercuit, l’un des quartiers les plus huppés du Brabant wallon, une petite carte par laquelle elle proposait ses services d’aide-ménagère.

La première famille à y répondre favorablement mit quelques jours à constater la disparition de divers objets, cuillères, verres en cristal, ventilateur sur pied, tables de jardin. Cette famille s’ouvrit de ses mésaventures à d’autres du quartier qui procédèrent à quelques vérifications opportunes...

+ LIRE LE COMPTE-RENDU

Il menace un agent pénitentiaire pour… un ballon de foot

Incarcéré à la prison de Huy, un détenu connu pour menaces et agressions d’agents pénitentiaires a une nouvelle fois menacé un gardien. Le détenu aurait envoyé son ballon de football dans un autre préau. Le gardien aurait refusé d’aller le chercher. Le détenu lui aurait dit: «Je te laisse dix minutes pour amener le ballon. Renseigne-toi sur mon pedigree.»

+ LIRE LE COMPTE-RENDU

Le banc d’épreuves détient illégalement une arme

Acquitté pour prétendue détention illégale d’une carabine, un homme se bat pour la récupérer. Le banc d’épreuves refuse de la lui remettre.

+ LIRE LE COMPTE-RENDU

Incendiaire et impulsif

Un couple fête ses 40 ans de mariage. Sa voiture crame. Le beau-fils est accusé. L’avocat de ce dernier met en cause une fille du couple…

+ LIRE LE COMPTE-RENDU

Le papy abusait de ses petites-filles, la mamy savait mais ne pouvait y croire

Une peine de six ans a été requise contre un grand-père, qui a reconnu avoir abusé de deux de ses petites-filles (il conteste pour une troisième). La grand-mère était au courant mais a fait un déni.

+ LIRE LE COMPTE-RENDU