Une nouvelle étape dans votre carrière ?

Cevora

Vous avez le sentiment qu'un changement s’impose dans votre travail, mais vous ne savez pas comment vous y prendre pour faire bouger les choses ? Tout un éventail de possibilités s’offre à vous si vous souhaitez évoluer dans votre carrière. Voici quelques pistes.

Croissance verticale et horizontale

Lorsque vous envisagez de franchir une nouvelle étape dans votre carrière, vous pensez peut-être à une promotion. Gravir les échelons dans une entreprise, vers un poste de direction par exemple, est ce que l’on appelle la croissance verticale. En général, vous aurez dans ce cas plus de responsabilités et vous gagnerez également plus. Parallèlement, vous vous éloignerez de votre ancien poste et du travail que vous aimiez peut-être beaucoup faire. Il y a donc des avantages et des inconvénients.

La croissance verticale est une belle ambition, mais on peut aussi aller dans une autre direction. Par exemple, vous pouvez conserver votre emploi actuel et mieux l'adapter afin de vous sentir mieux dans votre travail. Vous pouvez également exercer un autre emploi « au même niveau » que celui qui est le vôtre actuellement. On parle alors de croissance horizontale. Vous pouvez, par exemple, vous spécialiser dans la tâche qui vous donne le plus de satisfaction. Ou en adaptant le contenu de votre emploi actuel grâce à quelques petits changements.

Job crafting : façonnez votre emploi

Il s’agit de façonner ou modeler vous-même votre emploi selon vos propres souhaits et besoins. En vous concentrant sur ce qui vous donne de l'énergie, vous maximiserez votre bonheur au travail. Un paquet de tâches adapté, de nouvelles relations, un environnement de travail différent... Le job crafting s’opère de multiples façons. Mais avant d’entreprendre quelque démarche que ce soit, parlez-en à votre supérieur et/ou à un collaborateur RH.

Saisissez chaque opportunité d'expérimenter

Quelle que soit la direction que vous souhaitez prendre, la croissance passe par l'expérimentation. Dans une situation idéale, vous pouvez vous essayer à un rôle différent ou une tâche différente avant de faire un plus grand pas. N'hésitez donc pas, lorsque l'occasion se présente, à tenter quelque chose de nouveau.

Exemple : Votre organisation lance bientôt un nouveau logiciel et cherche encore un certain nombre de testeurs ? Bien que cela ne fasse pas partie de votre paquet de tâches, il s’agit là d’une occasion en or de découvrir si ce travail est fait pour vous.

Que votre expérience s'avère positive ou non, vous en tirerez de toute façon des enseignements. Si les choses se sont bien passées, vous saurez que vous pouvez prendre de nouvelles mesures dans ce sens. Si votre expérience a été décevante, vous comprendrez que vous devez chercher dans une autre direction.

Promotion, rétrogradation, rémotion

Vous êtes plus audacieux et ambitionnez un nouvel emploi, par exemple ? S’il s’avère que votre choix ne vous convient pas, vous pouvez toujours revenir en arrière. C’est ce que l'on appelait autrefois la rétrogradation : faire un pas en arrière dans la hiérarchie de l'entreprise, par opposition à la promotion. Actuellement, on préfère parler de rémotion. Parce que chaque pas que vous faites est un pas dans la bonne direction. Tant que vous suivez votre ressenti.

Se spécialiser, expérimenter ou simplement explorer quelques pistes ?

Découvrez les formations sur www.cefora.be

Articles proposés par nos partenaires