FOOTBALL

Mondial 2022: Arsène Wenger favorable à un système automatique de détection du hors-jeu au Qatar

Mondial 2022: Arsène Wenger favorable à un système automatique de détection du hors-jeu au Qatar

Arsène Wenger AFP

L’ancien manager d’Arsenal, Arsène Wenger est le chef du développement du football mondial de la FIFA depuis 2019. À ce titre, il s’est exprimé en faveur d’une prise de décision automatique concernant le hors-jeu soient prises automatiquement d’ici la Coupe du monde 2022 au Qatar. Il a exprimé son sentiment à l’émission Living Football de la FIFA.

«Je pense que le hors-jeu automatisé sera prêt pour 2022. Automatisé signifie qu’il va directement du signal au juge de ligne et que ce dernier a sur sa montre une lumière rouge qui lui indique s’il est hors-jeu ou non.»

La FIFA soutient la technologie semi-automatique, qui informe le VAR si un joueur est hors-jeu. Un système entièrement automatisé serait plus précis et surtout réduirait le temps passé par le VAR à juger les hors-jeux.

«Actuellement, nous avons des situations où les joueurs sont sur des lignes pour voir s’ils sont hors-jeu ou non. En moyenne, le temps que nous devons attendre est d’environ 70 secondes, parfois une minute 20 secondes, parfois un peu plus lorsque la situation est très difficile à apprécier» a précise le Français, âgé de 71 ans. «C’est très important parce que nous voyons que beaucoup de célébrations sont annulées pour des situations marginales et c’est pourquoi je pense que c’est une étape très importante.»

Avec sa prise de position, Wenger souhaite que les décisions sur le hors-jeu soient retirées des mains des arbitres.

La FIFA a déclaré l’année dernière: «La FIFA et l’IFAB ont toujours maintenu que la décision finale restera entre les mains de l’arbitre, la technologie étant introduite pour fournir aux officiels le meilleur soutien disponible.»

L’International Football Association Board (IFAB), l’organisme qui supervise les lois du football, a déclaré en mars dernier qu’il continuait à revoir la loi sur le hors-jeu et qu’il prévoyait de tester une technologie semi-automatique de prise de décision, qui notifie au VAR la réalité d’un hors-jeu à la place.