CORONAVIRUS

L’Australie interrompt la vaccination des moins de 50 ans avec l’AstraZeneca

L’Australie interrompt la vaccination des moins de 50 ans avec l’AstraZeneca

Image d’illustration AFP

L’Australie, qui peine à faire décoller sa campagne de vaccination anti-Covid, a annoncé jeudi avoir décidé à son tour de cesser d’utiliser le vaccin d’AstraZeneca chez sa population la plus jeune, fixant le seuil à 50 ans.

Le Premier ministre Scott Morrison a annoncé que le vaccin d’AstraZeneca ne devrait plus être administré aux personnes de moins de 50 ans, à moins qu’elles n’aient déjà reçu une première dose sans effets secondaires, lors d’une conférence de presse jeudi soir, à la suite des rapports confirmant un lien avec de graves bien que rares cas de caillots sanguins.

L’Australie est l’un des pays qui a le mieux réussi à contenir la propagation du Covid-19, avec moins de 30.000 cas et 1.000 décès pour une population de 25 millions d’habitants. Mais le pays a pris beaucoup de retard par rapport au calendrier de vaccination du gouvernement, avec seulement un million de doses administrées jeudi, alors qu’il s’était engagé à en administrer quatre millions d’ici la semaine dernière.